Abeille tueuse

Des apiculteurs examinent une ruche d'abeilles tueuses.

L'abeille africanisée ou abeille tueuse (nom scientifique : Apis mellifera scutellata) est une variété d'abeille à miel.

Elle provient de l'introduction d'abeilles africaines au Brésil en 1957. Celles-ci se sont multipliées et croisées avec des abeilles domestiques d'origine européenne qui avaient été introduites en plusieurs fois depuis la découverte de l'Amérique. Elles se sont répandues dans une partie de l'Amérique du Sud où les premiers croisements se sont réalisés. On en trouve aujourd'hui jusqu'au sud des États-Unis.

Les abeilles africaines et européennes sont des variétés (ou races) différentes qui appartiennent à la même espèce d'abeille à miel Apis mellifera. Pourtant il y a des différences de comportement assez importantes entre les unes et les autres.

Les abeilles africanisées étant mieux adaptées aux climats chauds, elle se sont répandues en Amérique, parfois en attaquant les ruches d'abeilles domestiques pour s'installer à leur place.

Les abeilles africanisées sont donc plus agressives. Elles piquent beaucoup plus facilement que les autres abeilles domestiques si elles sont gênées, et surtout, si une abeille pique quelqu'un, toutes les autres abeilles essaient de le piquer aussi. Du coup, ces abeilles peuvent être assez dangereuses, et ont déjà provoqué parfois la mort de certaines personnes. La piqûre en soi n'est pas plus dangereuse que celle de l'abeille domestique, mais comme elles attaquent plus facilement, en plus grand nombre, et qu'elles peuvent poursuivre leur victime sur une certaine distance, elle peuvent se révéler assez dangereuses, d'où leur nom d'« abeilles tueuses ».

Malgré tout, leur production de miel peut être très bonne et l'exploitation d'abeilles africanisées peut être tout-à-fait rentable si l'apiculteur s'adapte à leur comportement.

Portail des insectes   Tous les articles sur les insectes.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.