Accident vasculaire cérébral

Cet article est à compléter. Il concerne la médecine.
Améliore-le ! (Aide)
Image représentant un AVC. La partie plus sombre (à gauche) correspond à la partie touchée.

Un accident vasculaire cérébral (souvent abrégé en AVC) est un accident situé dans le cerveau, quand un des vaisseaux sanguins qui l'alimente pose problème. Ce problème peut, être, une hémorragie ou un bouchon[1], mais dans les deux cas il va se produire une compression d'une partie du cerveau, qui va alors cesser de fonctionner correctement.

En pratique, les gens qui font ce type d'accident vont souffrir de maux différents selon l'endroit de l'accident et de sa gravité. Ainsi, les gens peuvent devenir insensibles ou paralysés d'un membre, des troubles de la vue ou de la parole, des maux de tête violents, ou des troubles de l'équilibre.

Ces accidents sont très graves. Les personnes qui en ont souffert restent en général handicapées, il est fréquent que lors de l'accident elles se blessent[2], et une grande proportion risque de mourir des suites.

Les causes des AVC sont diverses, cependant ces accidents font partie des maladies cardio-vasculaires et en partagent les facteurs de risque : le fait de fumer ou d'avoir trop de cholestérol dans le sang favorise la survenue d'AVC, de même qu'une malformation d'une artère.[3] qui augmente le risque d'hémorragie.

Notes

  1. Comme dans l'infarctus du myocarde
  2. S'il y a perte de l'équilibre, ou bien si les personnes tombent suite à la paralysie d'une jambe, ou encore suite à une perte de sensibilité.
  3. Un anévrisme, c'est-à-dire une partie de l'artère qui est molle et se déforme.
Portail de la médecine   Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...
Portail du corps humain   Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.