Astre

Cet article est à compléter. Il concerne l’astronomie.
Améliore-le ! (Aide)
Surnommée l'étoile du Berger, Vénus est l'astre le plus brillant du ciel nocturne (mis à part la Lune).

Depuis le XIIe siècle, un astre désigne un corps céleste, c'est-à-dire relatif au ciel. On parle aussi d'objet céleste.

En astronomie

En astronomie (ou étude de la structure des astres et de l'Univers), un astre représente tout corps céleste :

Si on peut voir les astres depuis la Terre, c'est :

Ils sont étudiés sous différents angles, selon les branches de l'astronomie.
Par exemple : en astrométrie, l'étude porte sur leur position et leurs mouvements, tandis qu'en astrophysique, c'est sur leur nature physique (notamment par la spectroscopie ou examen de leur spectre).

En astrologie

En astrologie, les astres ne représentent que le Soleil, la Lune et les planètes (alors qu'en astronomie, on considère aussi les étoiles, les comètes…).

On y étudie les rapports qui existeraient entre les mouvements des astres et les événements terrestres. Les astres y sont envisagés comme ayant une influence sur les humains (leur comportement ou leur caractère, voire leur destinée dans certains courants dits déterministes) : on dit qu'on « consulte les astres ».

De nos jours, les scientifiques considèrent que l'étude des astres par les astrologues est basée sur des idées fausses relatives au zodiaque.

Dans la mythologie

Dans la mythologie, les astres sont considérés comme des divinités.

Du temps des anciens Grecs, le philosophe Pythagore pensait que tous les astres étaient des corps célestes immortels, des dieux qui avaient en eux de la chaleur à profusion, et que cette chaleur était le principe de la vie.

Voir aussi

Portail de l'astronomie   Accédez aux articles de Vikidia concernant l'astronomie.
Portail des légendes   Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.