Auguste

Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Auguste (homonymie).
L'empereur Octave-Auguste
Statue d'Auguste

Auguste, ou Octave-Auguste, est le premier empereur romain. Né en 63 av. J.-C., il gouverne Rome à partir du 27 av. J.-C. et meurt en 14 apr.J.-C.

Jeunesse

Octave est né le 23 septembre -63 à Rome. Il est le fils d’un homo novus, que la nièce de Jules César, Atia, a épousé pour son argent. Son père meurt lorsqu'il a 4 ans et sa mère se remarie. César s'intéresse très vite à Auguste. À 15 ans, il entre au collège des pontifes (-48).

Il participe à la dernière campagne de César en Espagne, il tombe malade et n’assiste pas à la fin de la campagne. C'est à ce moment que César l'adopte et l'ajoute secrètement à son testament. Il n'a que 19 ans lorsque César est assassiné.

Guerre civile après la mort de César

La guerre civile, suite à l'assassinat de César, oppose :

Octave va se rapprocher de Cicéron, qui est devenu le chef du Sénat. Cicéron, voyant l'âge d'Octave, pense aisément le manipuler. Octave est nommé propréteur avant même d'avoir l'âge légal et d'avoir commencé son cursus honorum. Il lève une armée avec les vétérans de l'armée de César qui n'ont pas rejoint Marc-Antoine. Antoine, pris entre Octave et Cicéron, s'enfuit et tente de prendre Modène. Brutus et Cassius s'emparent de l'Orient. Octave bat Antoine et est nommé imperator. Octave via Lépide s'arrange avec Antoine pour former le second triumvirat[1]. Brutus et Cassius sont inculpés de meurtre. Ils se lancent ensuite dans une purge du Sénat, environ 300 sénateurs sont tués dont Cicéron.

Octave reçoit l'Occident (Italie, Espagne et Gaule), Marc-Antoine reçoit l'Orient (Asie romaine et Égypte), alors que Lépide recueille l'Afrique du Nord. De plus, pour sceller l'alliance, Marc-Antoine épouse Octavie, la sœur d'Octave.

Octave élimine Lépide puis en 31 av. J.-C., il attaque Marc-Antoine qui bradait la partie orientale du monde romain. Vainqueur à Actium la même année, Octave devient le maître de l'Empire après le suicide de Marc-Antoine.

L'empereur

L'empereur Auguste dans la dynastie julio-claudienne

Contrairement à César, Octave ne cherche pas à rétablir la royauté. Il conserve les institutions républicaines, mais concentre en sa personne les différents pouvoirs des magistrats de Rome :

Auguste consolide l'espace romain en portant des frontières sur l'Euphrate (face aux Parthes) et sur le Danube (face aux Germains). Sa tentative de s'emparer de la Germanie occidentale se termine par un sanglant désastre en 9 apr. J.-C. Auguste fixe alors la frontière sur la rive gauche du Rhin. À l'intérieur de l'Empire, la paix règne et l'économie se développe.

Avec le concours de ses amis Agrippa et Mécène, Auguste encourage la vie artistique, aussi a-t-on pu parler d'un siècle d'Auguste.

N'ayant pas d'héritier mâle, Auguste doit adopter Tibère, fils de son épouse Livie, divorcée de Tiberius Claudius Nero. Tibère lui succèdera en 14 apr. J.-C.

Chronologie des premiers empereurs romains

Les noms d'Auguste

- Gaius Octavius Thurinus (nom de naissance)

- Gaius Julius Caesar Octavianus (adoption par Jules César)

- Gaius Julius Caesar Divi Filius (Divi Filius signifiant « Divin fils (de Jules César) »),

- Imperator Caesar Divi Filius (Imperator signifiant « Empereur »)

À sa mort, le 19 août 14, Auguste était nanti de cette imposante titulature :

IMPERATOR•CAESAR•DIVI•FILIVS•AVGVSTVS, PONTIFEX•MAXIMVS, TRIBVNICIAE•POTESTATE•XXXVII, IMPERATOR•XXI, CONSVL•XIII, PATER•PATRIAE

Voir aussi

Vikilien pour compléter sur l'Empire romain

Notes et références

  1. Un triumvirat est l'association de trois personnes pour diriger un pays, une entreprise...
  2. Imperator sur Larousse en ligne
Précédé par Auguste Suivi par
(aucun) Empereur romain (27 avant J.-C. - 14 après J.-C.) Tibère

Sources

Portail Rome antique   Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.


This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.