Chromatographie

Cet article est à compléter. Il concerne la Chimie.
Améliore-le ! (Aide)

La chromatographie est une technique de chimie permettant la séparation et l'identification d'espèces chimiques contenu dans un mélange. On distingue différents types de chromatographies, selon la phase (liquide ou gazeuse), le procédé (adsorption (wp), ionique, chiral (wp)...) ou le support (papier ou colonne).

Découverte

La chromatographie sur papier a été découverte par le botaniste russe Mikhail Tswett (wp) (Михаил Семенович Цвет, 1872-1919), alors qu’il travaillait sur des pigments végétaux colorés. Il utilisa le nom de chromatographie pour la première fois en 1906, à partir du mot grec κόκορας / chrôma, « couleur ». En trempant un papier absorbant dans un mélange de pigments, il a constaté que ces derniers migraient sur le support à une vitesse différente, permettant de les identifier.

Procédé de la chromatographie sur papier

La chromatographie sur papier est l'étude des déplacements des différentes espèces chimiques sur un support papier. En effet les espèces chimiques ne se déplacent pas toutes à la même vitesse sur l' « éluant » ou « solvant » (la substance liquide qui entraîne les différents constituants du mélange). A la fin de l'expérience plusieurs taches se forment. A chaque tache correspond la distance maximale parcourue par chaque espèce chimique. On regarde donc où se situe cette tache sur le support après un temps défini. On compare la substance chimique étudiée et l'espèce chimique témoin (qui contient une espèce chimique pure): si les deux correspondent, c'est que l'espèce chimique témoin est présente dans la substance chimique étudiée.

-Le papier est le support du solvant (ou « éluant ») et des espèces chimiques étudiées.

-Le couvercle n'est pas des plus utiles mais il isole l'expérience dans un espace clos et permet une expérience sans intrus ni perte d'espèce.

-Le front du solvant est la distance maximale parcourue par le solvant sur le support.

-Le solvant (ou « éluant ») est la substance qui permet le déplacement des espèces chimiques sur le support. Dans le cas de la chromatographie sur papier, le solvant contient les espèces chimiques, ce qui n'est pas le cas pour la chromatographie sur couche mince (voir ci-dessous).

Exemples


Procédé de la chromatographie sur couche mince

Contrairement à la chromatographie sur papier, la chromatographie sur couche mince n’a pas lieu dans un espace clos avec un solvant mais sur un support constitué d'une couche mince de matériau absorbant et d’un éluant qui permet le déplacement horizontal de l'espèce chimique.

Sources

Ruffenach, Mathieu. Decroix, Sophie. Physique Chimie 2de-Programme 2010. Bordas, 2010. P.68. Collection E.S.P.A.C.E. ISBN 978-2-04-732759-3

Cet article a été créé ou enrichi dans le cadre d'une classe.
Autres articles fruits d'un travail scolaire
Portail de la chimie   Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.