Code Morse

Deux secrétaires militaires australiennes avec une machine à code Morse en 1939.

Le code Morse international est un code télégraphique basé sur diverses combinaisons de deux signes seulement (un court, un long) [1]. Chaque lettre de l'alphabet latin correspond à une combinaison. En radiotélégraphie la vitesse de transmission et de réception, dans les circonstances normales ne doit pas être inférieure à 12 mots par minute, la cadence international normalisée de transmission est de 16 mots/minute (la référence est le mot « PARIS »).

Plusieurs codes Morse ont été utilisés en 1912 [2]. Le code Morse international est la référence.

Une partie de l'alphabet morse en son.
Station radiotélégraphique et manipulateur morse.
Utilisation des signaux Morse lumineux entre les navires.
Marins en formation à l'utilisation des signaux Morse lumineux entre les navires.
Manipulateur Morse.
Manipulateur télégraphique Vibroplex à grande vitesse (30 mots par minute).

Le signal en code Morse peut être notamment un son envoyé par radio, ou une lumière qu'on fait clignoter selon le code. Il est utilisé par exemple pour lancer un signal de détresse SOS « · · · — — — · · · » [3] (donc trois coups courts, trois coups longs, trois coups courts).

Alphabet

Les lettres les plus utilisées (A, E, I, O, M, S, N, T, R) ont un signal de peu de signes, peu compliqué à apprendre et rapide à faire.

lettre signal Morse
A
•-
B
-•••
C
•-•
D
-••
E
F
••-•
G
--•
H
••••
I
••
J
•---
K
-•-
L
•-••
M
--
N
-•
O
---
P
•--•
Q
--•-
R
•-•
S
•••
T
-
U
••-
V
•••-
W
•--
X
-••-
Y
-•--
Z
--••

Chiffres

Chiffre Signal Morse
1 ·----
2 ··---
3 ···--
4 ····-
5 ·····
6 -····
7 --···
8 ---··
9 ----·
0 -----

Signes et signaux divers

Règles d'espace

Abréviations et signaux divers

Les abréviations télégraphiques sont utilisées mondialement pour transmettre rapidement des messages déjà prédéterminés (donc déjà convenues et sans ambiguïtés) en code Morse.

Les abréviations et le code Q sont principalement utilisés pour la navigation maritime, aéronautique et par les radioamateurs [5] .

Historiquement les abréviations télégraphiques proviennent de: Marconi International Marine Communication Company

Code Q

Le code Q est composé de trois lettres, la première lettre est toujours Q :

Exemple sur 500 kHz:
QSY ?
QSY 480 kHz QOD9 ?
OK


Ce qui veut dire:
QSY ?: Dois-je passer à la transmission sur une autre fréquence ?
QSY 480 kHz: Passez à la transmission sur la fréquence de 480 kHz, QOD9 ? et pouvez-vous communiquer avec moi en espagnol ?
OK: Nous sommes d’accord.

Abréviations

Exemple:
ETA: Heure estimée d'arrivée.
NW: Maintenant.
NX: Avis aux navigateurs maritimes (informations marines, météo marine, etc... ).
OK: Nous sommes d’accord ou c’est correct.

Radiotélégraphie

Nous pouvons 24H/24H écouter le code Morse dans la bande radiotélégraphique: 7 000 kHz à 7 040 kHz en mettant en marche le bouton « CW » du poste radio (ou sans le bouton mode CW, actionner un bouton: SSB, BFO, USB, LSB). Avec un fil d'antenne de 7 à 10 mètres ou de 20 mètres en position oblique de préférence. Nous recevons toutes les communications en radiotélégraphie jusqu'à 2 000 km de jour. Depuis la France pour un trajet de nuit entre le lieu d’émission et le lieu d'écoute, de nuit nous recevons l'Afrique, le soir nous recevons les pays de l'Est jusqu’à 11 000 km (jusqu'au Japon), le matin avant le lever du Soleil nous recevons les pays de l'Ouest jusqu’à 11 000 km (jusqu'à l'Amérique).

L'écoute du service radioamateur des scouts en radiotélégraphie Morse CW

Récepteur en écoute sur 7 030 kHz en CW utilisé par des radioamateurs en radiotélégraphie en faible puissance et canal scouts.

La fréquence de détresse en radiotélégraphie, SOS des embarcations et radeaux de sauvetage est 8 364 kHz pouvant etre reçus jusqu'à 3 000 kilomètres de jour et la moitié du monde de nuit; pour les stations radiotélégraphique travaillant dans la bande 4 MHz à 27,5 MHz. (Cette fréquence 8 364 kHz était avec l’obligation d’écoute internationale par les stations marines et aéronautiques jusqu'en février 1999)

Notes et références

  1. Recommandation UIT-R M.1677-1 (10/2009) Code Morse international
  2. (en) Code Morse de Samuel Morse, code Morse de la Navy ici.
  3. Conférence de Berlin de 1906.
  4. Note concernant @ «arobase»: en décembre 2002, la Commission générale de terminologie et de néologie (France) a approuvé le terme «arobase» pour désigner le symbole "@" utilisé dans les adresses de courrier électronique.
  5. (fr) [pdf] RECOMMANDATION UIT-R M.1172 ABRÉVIATIONS ET SIGNAUX DIVERS À EMPLOYER DANS LES RADIOCOMMUNICATIONS DU SERVICE MOBILE MARITIME .

Liens externes


Les alphabets

aéronautiquearabearménienBraillecyrilliquegrechébreulatinMorsephonétique internationalrunique

Portail de l'information   Tout sur les écritures, les codes secrets, les médias...
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.