Hibernation

Ne pas confondre avec Hivernation !

L'hibernation est pour un animal, l'action de mettre sa vie au ralenti par manque de chaleur. Cela concerne les animaux qui ne produisent pas assez de chaleur pour survivre à l’hiver. Les hibernants peuvent abaisser leur température corporelle en dormant à l’abri relatif du froid dans les grottes ou sous la terre. Ainsi, les hibernants peuvent voir leur rythme cardiaque passer de 500 battements par minute à 5… (comme le lérot). Certains laissent même certaines parties de leur corps descendre sous 0 °C tout en préservant leurs organes vitaux. Certains animaux à sang-froid se laissent geler grâce à un système d’antigel, ce qui ne s’appelle plus hibernation, mais dormance ou latence. Ils ne respirent plus, leur cœur s’arrête de battre et leur sang ne circule plus.

Les types d'hibernants

Un hérisson
  1. Les hibernants obligatoires, qui, en hiver, entrent en hibernation lorsque la température tombe en dessous de 20° pendant 24h ou à moins de 6° pendant 48h aux autres saisons.
  2. Les hibernants saisonniers qui ne sont capables que d’hiberner qu’entre mi-novembre et mi-février.
  3. Les hibernants facultatifs qui ont des capacités à hiberner selon différents facteurs : la température, les réserves en nutriment et la photopériode. Pour que les animaux hibernent, il faut que toutes ces conditions soient réunies. Ce sont des hivernants.

Source

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Hibernation de Wikipédia.
Article mis en lumière la semaine du 18 janvier 2010.
Portail de la biologie   Tous les articles sur les plantes et les animaux.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.