Poumon

Système respiratoire humain
Les poumons humains avec la trachée et les bronches sur une représentation.

Les poumons sont indispensables à la vie d'un être humain : en effet, ce sont eux qui permettent de respirer et de distribuer au sang les gaz de l'air inspiré.

Nous avons deux poumons, situés dans la poitrine, entre les côtes. Fumer provoque l'encrassement des poumons, ce qui les empêche de laisser circuler l'air. C'est une des raisons pour lesquelles il est très dangereux de fumer.

Les poumons se situent dans la cage thoracique de chaque coté du cœur. C'est un organe respiratoire.

Définition

Le poumon est un organe qui permet au sang d'échanger des gaz avec l'air. C'est un organe indispensable à la respiration puisque c'est lui qui distribue dans l'organisme l'oxygène et permet d'évacuer le dioxyde de carbone.

Chez l'être humain et la plupart des animaux, le poumon est un organe pair, c'est-à-dire qu'il vit avec un « double » de lui-même dans le corps (un de chaque côté du cœur). Les poumons sont donc enfermés dans la cage thoracique, avec le cœur et bien d'autres organes du thorax. Ils reposent sur le diaphragme. Une membrane spécifique les recouvre et les protège : la plèvre.

Les animaux sans poumons

Les poissons n'ont pas de poumons mais des branchies qui leur permettent de respirer sous l'eau[1].

Les insectes n'ont également pas de poumons. Leur corps est percé de minuscules trous se continuant en tuyaux qui apportent l'oxygène jusqu'aux cellules : ce sont des trachées. L'absence de poumons chez les insectes explique pourquoi il n'existe pas d'insectes géants (sauf dans les films) : un insecte trop grand ne pourrait pas respirer assez pour vivre !

D'autres animaux sans poumons respirent par la peau, comme les vers de terre.

Le poumon anatomiquement parlant

Le poumon droit est plus gros que le poumon gauche, pour deux raisons, qui dépendent toutes les deux l'une de l'autre :

Pour les expirations, le relâchement se fait « tout seul », mais il est possible de faire une expiration forcée en vidant presque tout l'air de ses poumons.

La cage thoracique

Ce sont les os du thorax (sternum, côtes, etc.) qui permettent une partie des mouvements de la respiration. La cage thoracique est souple et se déforme lors des mouvements respiratoires.

Maladies pulmonaires courantes

On dénombre un certain nombre de maladies pulmonaires, plus ou moins courantes :

Voir aussi

Notes

  1. En fait, certains poissons ont des poumons, mais la plupart n'en ont pas.
  2. C'est donc une maladie relativement fréquente.

Dans l'eau : - Respiration aquatique   branchies
Dans l'air : - Respiration aérienne   Respiration pulmonaire (avec des poumons)   Respiration trachéenne (avec des trachées)
A l'échelle microscopique : - Respiration cellulaire
Autour de la respiration - Apnée   Asphyxie

Portail du corps humain   Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.
Article mis en lumière la semaine du 6 janvier 2008.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.