Sujet (grammaire)

Le sujet grammatical est, avec le verbe, l'un des deux éléments nécessaires d'une phrase.

Il n’est donc pas effaçable et précède normalement le verbe, sauf pour les verbes à l'impératif. Le sujet se place parfois après le verbe lorsque la phrase est interrogative par exemple.

Ex : Peux-tu venir avec moi ?


Le sujet régit l’accord du verbe en personne, en nombre et parfois en genre dans le cas du participé passé employé avec l’auxiliaire « être ».

Ex : Les phrases sont écrites au présent.


Pour trouver le sujet grammatical d’un verbe, il suffit d’utiliser la locution « C’est … qui + verbe ». Tout se qui se trouvera entre « c’est » et « qui » sera le sujet.

Ex : Le gros chien effrayait les enfants. C’est le gros chien qui effrayait les enfants.


Cette manipulation est inutile avec les pronoms personnels « je », « tu », « il », « ils », « on » qui ont toujours la fonction de sujet.

Le sujet peut être un groupe nominal (1), un pronom (2), un verbe à l'infinitif (3), une proposition subordonnée complétive (4) ou encore une proposition subordonnée relative (5).

Ex :


N. B : Attention de ne pas mélanger le sujet du verbe avec le thème de la phrase, soit ce dont parle la phrase, car ce n'est pas toujours le cas.

Ex : Louise, je la connais depuis longtemps.

(Le sujet du verbe "connaître" est "je" mais ce dont on parle, c'est Louise.)


Portail de l'information   Tout sur les écritures, les codes secrets, les médias...
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.