Écart circulaire probable

En balistique, on exprime généralement par écart circulaire probable (ECP) la précision obtenue à une distance de tir donnée. Elle est elle-même exprimée comme une distance (la valeur est donnée en mètres, hectomètres ou kilomètres selon les cas). Son calcul s'effectue à partir de l'erreur circulaire probable.

Pour les articles homonymes, voir ECP.

Pour des lancers successifs sur une même cible, dont on connait la position exacte, donc avec les mêmes éléments de tir introduits dans le guidage, l’ECP est par définition le rayon du cercle à l’intérieur duquel arrivent 50 % des coups.

Ce terme est essentiellement utilisé pour exprimer la caractéristique de la précision d’un missile ou d’un projectile, généralement un missile sol-sol, air-sol ou mer-sol longue portée utilisée comme facteur pour la détermination de l’efficacité probable d’une arme sur son objectif.

La définition du AAP-21, le glossaire OTAN de termes et définitions d'arme nucléaire, radiologique, bactériologique et chimique, est celle-ci : L’écart circulaire probable se définit comme le rayon du cercle à l’intérieur duquel tomberaient 50 pour cent des projectiles ou des missiles [1].

Notes et références

Article connexe


  • Portail des armes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.