Éditions Le Pré aux clercs

Les Éditions Le Pré aux Clercs sont une marque d'édition française[1] appartenant à la société : Place des éditeurs et spécialisée dans la fantasy, le fantastique et l'ésotérisme. Parmi les auteurs publiés, citons Édouard Brasey, qui a remporté le prix Imaginales spécial du jury et le prix de l'Imagerie d'Epinal en 2006, Sire Cédric, prix Merlin 2007, prix Polar 2010 et prix Ciné+ Frisson 2011, Stéphanie Brasey ou l'illustratrice Sandrine Gestin.

Repères historiques
Création 1991
Fiche d’identité
Statut marque commerciale enregistrée à l'INPI
Siège social Paris (France)
Dirigée par Carola Strang
Spécialités fantasy, fiction française, traités ésotériques, essais et livres illustrés
Titres phares De fièvre et de sang, L'Enfant des cimetières, Traité de Faërie, etc.
Langues de publication Français
Site web www.lepreauxclercs.com/
Environnement sectoriel
Principaux concurrents Pygmalion, Mnémos, L'Atalante

Auteurs publiés

Bibliographie sélective

  • Sire Cédric, L'Enfant des cimetières (2009), De fièvre et de sang (2009).
  • Édouard Brasey, L'Encyclopédie du merveilleux, 3 tomes publiés : Des peuples de la lumière (2005), Du bestiaire fantastique (2006), Des peuples de l'ombre (2006) ; La Petite Encyclopédie du merveilleux (2007, réédité en 2015) ; La Grande Encyclopédie du merveilleux (2012).
  • Édouard Brasey et Stéphanie Brasey[2], Traité de sorcellerie (2011), Histoires vraies de maisons hantées (2011), Traité des arts divinatoires (2012), L'Agenda du merveilleux (2013), La Bible des vampires (2015).

Notes et références

  1. Marque enregistrée à l'INPI sous le numéro 96618152 dans les classes 16 et 41  consultation de la base le à 15 h 58
  2. « Stéphanie BRASEY », sur www.lepreauxclercs.com (consulté le 15 juin 2016)

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail de la fantasy et du fantastique
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.