Église Saint-Leufroy de Paris

L'église Saint-Leufroy est une ancienne église de Paris.

Église Saint-Leufroy
(démolie en 1684)

L’ancienne église Saint-Leufroy de Paris
Présentation
Culte Catholique romain
Rattachement Archidiocèse de Paris
Début de la construction XIIe siècle reconstruite au XIVe siècle ou XVe siècle
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Paris
Ville Paris
Coordonnées 48° 51′ 28″ nord, 2° 20′ 50″ est
Géolocalisation sur la carte : Paris
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
Géolocalisation sur la carte : France
Église Saint-Leufroy vers 1550

Situation

Elle était située au bord est de la rue Saint-Leufroy à l’entrée du passage vouté sous le Châtelet et au débouché du pont aux Meuniers, à l’emplacement de l’actuelle fontaine du Palmier.

Elle était contiguë au premier Parloir aux bourgeois avant son transfert sur la montagne Sainte-Geneviève et son établissement comme hôtel-de-Ville sur la place de Grève.

Historique

Elle portait le nom de Leufroy d'Évreux. Attestée en 1113, elle fut érigée en église paroissiale au cours du XIIe siècle par démembrement de la paroisse Saint-Germain-l’Auxerrois[1]. La paroisse Saint-Leufroy fut supprimée au XIIe siècle et rattachée à celle de Saint-Jacques-la-Boucherie[2] . Elle est reconstruite au XIVe siècle ou au XVe siècle.

Une pierre taillée en forme de mitre gardée dans l’église était le modèle des poids et mesures de Paris.

La confrérie des changeurs y était établie[3].

L’église est détruite en 1684 pour agrandir les prisons du Châtelet à la suite de la suppression des justices féodales de Paris réunies en une justice royale unique[4].

Notes, sources et références

  1. Histoires de Paris - Saint Leufroy, une petite église située auprès du Grand Châtelet, et qui fut détruite lors de l’agrandissement de ses prisons
  2. Adrien Friedmann, Paris, ses rues, ses paroisses du Moyen Âge à la Révolution, Plon, , p. 277-279
  3. Hoffbauer, Illustrations de Paris à travers les âges, Tchou, (lire en ligne)
  4. Alfred Fierro, Dictionnaire du Paris disparu, Parigramme, (ISBN 2 84096 099 0), p. 274
  • Portail de Paris
  • Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail du catholicisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.