Église Saint-Symphorien de la Cité

L'église Saint-Symphorien est une ancienne église de Paris qui était située sur l'Île de la Cité.

Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Symphorien.

Église Saint-Symphorien de la Cité
Présentation
Nom local Chapelle Saint-Luc
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Paris
Début de la construction Inconnu
Fin des travaux XIIIe
Date de démolition 1810 et 1844
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Département Seine
Ville Paris 4e
Coordonnées 48° 51′ 18″ nord, 2° 20′ 55″ est

Situation

L'église Saint-Symphorien était située dans la partie nord de la Cité à proximité de l’église Saint-Denis-de-la-Chartre dont elle séparée par la rue du Haut-Moulin.

Historique

L'église Saint-Symphorien était à l’origine une chapelle privée dédiée à Sainte-Catherine qui aurait été implantée à l’emplacement de la prison où était détenu Saint-Denis ce qui avait donné son nom au prieuré Saint-Denis de la Chartre proche. Le comte Mathieu III de Beaumont-sur-Oise en fait don en 1206 à l’évêque Eudes de Sully qui y installe quatre chapelains. L’église est alors désignée sous le nom de Saint-Symphorien[1].

Elle devient paroisse en 1618 à la place de celle de Saint-Denis-de-la Chartre dont la population était évaluée à un millier d’âmes puis est rattachée à celle de la Madeleine en 1698[2]. En 1704, l’église est vendue à la communauté des peintres et des sculpteurs qui y établit une chapelle Saint-Luc. Celle-ci est supprimée en 1790, vendue en 1795, démolie partiellement lors de la construction du quai aux fleurs en 1810 et totalement en 1844.

Architecture

L’église très petite était un carré de 11 mètres de côté séparé en deux niveaux. De nombreux éléments sculptés (chapiteaux) datant du XIIIe siècle sont conservés au musée Carnavalet[1].

Références

  1. Xavier Dectot, Autour de Notre-Dame de Paris. Chapitre Saint-Symphorien, Action artistique de la Ville de Paris, (ISBN 2 913246 47 8), p. 138
  2. Adrien Friedmann, Paris, ses rues, ses paroisses du Moyen Âge à la Révolution, Plon, , p. 379-386

Articles connexes

  • Portail de Paris
  • Portail du catholicisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.