Église de la Transfiguration de Pereslavl-Zalesski

L'église de la Transfiguration (en russe Спа́со-Преображе́нский собо́р, Spasso-Preobrajenski sobor) est une ancienne église orthodoxe située dans l'ancien kremlin de Pereslavl, au centre de la ville de Pereslavl-Zalesski en Russie, construite en 1157. La Transfiguration est un épisode de la vie de Jésus-Christ dont le récit se trouve dans les évangiles. Cette église est un des édifices de l'époque pré-mongole de la Rus'.

Pour les articles homonymes, voir Église de la Transfiguration.

Église de la Transfiguration

Vue de l'église de la Transfiguration
Présentation
Nom local Спа́со-Преображе́нский собо́р
Culte Église orthodoxe russe
Début de la construction 1151
Fin des travaux 1157
Géographie
Pays Russie
Oblast Oblast de Iaroslavl
Ville Pereslavl-Zalesski
Coordonnées 56° 44′ 12″ nord, 38° 51′ 09″ est
Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Histoire

La Transfiguration du Seigneur par Théophane le Grec (?)

Cette église quadrangulaire, à trois absides, couronnée d'une coupole en forme de bulbe est l'église de pierre blanche la plus ancienne de Russie du Nord, puisqu'elle a été construite de 1151 à 1157 par le prince Ivan Dolgorouki. L'épaisseur des murs est de m à 1,30 m. L'église atteignait autrefois 22 m de hauteur. C'était la nécropole des princes de Pereslavl. L'église Saints-Boris-et-Gleb a été construite vers la même époque à Kidekcha près de Souzdal.

Les murs sont dépourvus d'éléments décoratifs à l'exception de pilastres plats qui découpent la surface en trois parties, d'une petite frise d'arcature. La coupole est imposante, en forme de casque[1]. Le tambour sous la coupole est décoré d'une simple bordure blanche et les absides d'arcatures aveugles. Les façades sont couvertes à leur sommet par trois zakomars.

L'intérieur de l'église était décoré de fresques du XIIe siècle découvertes en 1862. Elles ont été enlevées et déposées par fragments dans une remise. La plupart d'entre elles ont été transposées au musée d'Histoire de Moscou dans les années 1895, après une décision de la commission archéologique estimant que leur conservation en l'état sur place était impossible. Aujourd'hui les murs intérieurs sont blancs. La célèbre icône de la Transfiguration du Seigneur de Théophane le Grec (XVe siècle), aujourd'hui à la Galerie Tretiakov, s'y trouvait.

Certains historiens s'accordent à penser qu'Alexandre Nevski y a été baptisé en 1220. Cette église est aujourd'hui un musée, nommé en l'honneur d'Alexandre Nevski depuis 1945.

Références

  1. Véra Traimond, Architecture de la Russie ancienne X-XVe s., Paris, Hermann, , 234 p. (ISBN 2-7056-6433-5) p. 123
  • Portail de la Russie
  • Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail du christianisme orthodoxe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.