Élan béarnais Orthez (football)

L'Élan Béarnais Orthez est la section football d'un club omnisports français de la Ligue de Nouvelle-Aquitaine, fondé en 1912 et basé à Orthez, commune du département des Pyrénées-Atlantiques en région Nouvelle-Aquitaine.

Cet article concerne le club de football. Pour le club de basket-ball, voir Élan béarnais Orthez.
Élan béarnais Orthez
Généralités
Nom complet Élan béarnais d'Orthez Football
Surnoms Élan béarnais
Fondation 1912
Statut professionnel Jamais
Couleurs
Stade Stade de Préville
(2 000 places)
Siège Rue Labestaa
64300 Orthez
Championnat actuel Régional 1[1].
Président Xavier Labeyrie
Entraîneur Yannick Dijeaux

Maillots

Domicile
Extérieur
Le club est basé à Orthez.

L'Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez est la section de basket-ball appartenant à l'élite du championnat de France, désormais basé à Pau.

L'Élan béarnais est présidé par Xavier Labeyrie et est entraîné par Yannick Dijeaux. Son numéro d'affiliation à la FFF est le 506101.

Le club évolue en Régional 1 et dispute ses matchs au Stade Préville.

Histoire

Genèse du club

Le club voit le jour en 1912[2].

En 1932, l'Élan béarnais atteint la finale de la Coupe de France des patronnages, perdue 4 à 0 face au Creusot au Stade Élisabeth[3].

Le club décroche le titre de Champion du Sud-ouest contre l’Aviron bayonnais FC en 1937. La saison suivante, en 1938, Orthez atteint le sixième tour de la Coupe de France contre Cannes, qui évolue alors en première division et s'incline sur le lourd score de 6 ou 7 à 0.

Lors de la saison 1953-1954, l'Élan béarnais est champion de Promotion d'honneur et est promu en Division d'honneur de la Ligue du Sud-Ouest.

En 1972, le club dispute la finale coupe du Sud-ouest et perd contre l'Aviron bayonnais 1 à 0.

Lors de la saison 1977, l’Élan béarnais Orthez atteint les 32e de finale de la Coupe de France 1976-1977 face au club de division 1 SM Caen et s'incline par 3 à 1 au stade municipal de l'Argenté de Mont-de-Marsan[4].

En 1983, le club est vainqueur de la coupe d'Aquitaine et de la coupe des Pyrénées[5].

Âge d'or

1985 marque le début de l'âge d'or deretrouve le stade de l’Argenté où il avait battu Libourne (2-1) pour son sacre de 1983.qui remporte la Division d'honneur du Sud-Ouest et accède ainsi au championnat de France de Division 4 1985-1986. Le club se maintient à ce niveau durant cinq saisons, avant d'être relégué en championnat de France de Division 4 1990-1991.

De nos jours

Au début de la saison 2017-2018, le club axe son recrutement sur des jeunes prometteurs du rival du Pau FC : Thomas Romero, Mathieu Legru et Alexis Beaume[6].

Le club évolue aujourd’hui en Régional 1, après avoir manqué de peu montée en National 3 à l'issue de la saison 2017-2018[1]. Le club atteint la finale de la Coupe d'Aquitaine, de nouveau au stade de l’Argenté où l'Élan Béarnais Orthez Football avait battu le FC Libourne sur le score de 2-1 pour son sacre de 1983.

En 2018-2019, Thomas Romero, meilleur buteur du club, signe au Stade montois.

Image

Pont Vieux d'Orthez.

Le logo reprend le Pont Vieux d'Orthez, dont la construction fut décidée par Gaston VII de Béarn, au moment où il fait d'Orthez la capitale du Béarn.

Personnalités du club

Historique des présidents

L'Élan béarnais est présidé par Xavier Labeyrie[7].

Historique des entraîneurs

L'Élan béarnais est entraîné par Yannick Dijeaux[7].

Anciens joueurs

Infrastructures

l'Élan Béarnais Orthez Football évolue au Stade de Préville[8].

Rivalités

Notes et références

  1. « FFF - Orthez », sur FFF.
  2. « Histoire Elan Bearnais Orthez », sur www.elan-bearnais-foot-orthez.com.
  3. « Coupe_de_France_des_Patronages », sur archives-football-aquitaine.over-blog.com.
  4. « La volonté n'a pas suffit », La République des Pyrénées, (lire en ligne).
  5. « Football : 35 ans après, Orthez veut soulever la coupe », La République des Pyrénées, (lire en ligne)
  6. « Thomas Romero (Orthez): J’avais reçu beaucoup de promesses. » », Actufoot, .
  7. Bernard Chelle, « Foot : Orthez aspire à un grand match », sur www.larepubliquedespyrenees.fr, .
  8. « Orthez retrouve Préville », sur www.larepubliquedespyrenees.fr, .
  • Portail du football
  • Portail des Pyrénées-Atlantiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.