Élection présidentielle nigériane de 2015

L'élection présidentielle nigériane de 2015 se déroule les 28- en même temps que les élections législatives nigérianes de 2015.

Élection présidentielle nigériane de 2015
28-29 mars 2015
Corps électoral et résultats
Population 177 155 754
Inscrits 68 833 476
Votants 30 276 602
42,76%  −10,9
Votes exprimés 29 432 083
Votes blancs et nuls 844 519
Muhammadu Buhari APC
Colistier : Yemi Osinbajo
Voix 15 424 921
53,96%
 +22
Goodluck Jonathan PDP
Colistier : Namadi Sambo
Voix 12 853 162
44,96%
 −13,9
Président
Sortant Élu
Goodluck Jonathan
PDP
Muhammadu Buhari
APC
http://www.inecnigeria.org/

Contexte

Le 7 février 2015, la Commission électorale nationale indépendante décide de reporter l'élection présidentielle et les élections législatives du 14 février au 28 mars 2015[1],[2].

En raison de problèmes techniques dans certaines régions, le scrutin est prolongé au 29 mars[3].

Mode de scrutin

Le président du Nigeria est élu selon une variante du scrutin uninominal majoritaire à deux tours. Pour l'emporter au premier tour, le candidat arrivé en tête doit également réunir plus de 25 % des voix dans 24 des 36 États du pays[4].

Principaux candidats

Résultats

Le 31 mars 2015, la victoire de Muhammadu Buhari est annoncée[8] et reconnue par Goodluck Jonathan.

Candidat Parti Votes %
Muhammadu BuhariCongrès des progressistes15 424 92153,96
Goodluck JonathanParti démocratique populaire12 853 16244,96
Adebayo AyeniAfrican Peoples Alliance53 5370,19
Ganiyu GaladimaAllied Congress Party of Nigeria40 3110,14
Sam EkeCitizens Popular Party36 3000,13
Rufus SalauAlliance for Democracy30 6730,11
Mani AhmadAfrican Democratic Congress29 6660,10
Allagoa ChineduPeoples Party of Nigeria24 4750,09
Martin OnovoNational Conscience Party24 4550,09
Tunde Anifowose-KelaniAccord Alliance22 1250,08
Chekwas OkorieUnited Progressive Party18 2200,06
Comfort SonaiyaKOWA Party13 0760,05
Godson OkoyeUnited Democratic Party9 2080,03
Ambrose Albert OwuruHope Party7 4350,03
Votes blancs et nuls844 519
Total exprimés29 432 083100
Inscrits/Participation68 833 47642,76
Source: INEC

Polémique

En mai 2016, l'ancienne ministre Diezani Alison-Madueke est accusée d'avoir donné plusieurs millions de dollars à des membres de la commission électorale pour influencer le résultat de l'élection[9].

Notes et références

Voir aussi

  • Portail de la politique
  • Portail du Nigeria
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.