Élections générales britanniques de 1983

Les élections générales britanniques de 1983 se tiennent le afin d'élire les 650 membres de la Chambre des communes. Leur résultat confirme la domination électorale du Parti conservateur mené par Margaret Thatcher, qui obtient (avec près de 400 sièges sur 650) le plus large majorité depuis celle obtenue par les travaillistes en 1945.

Élections générales britanniques de 1983
650 sièges de la Chambre des communes
(Majorité absolue : 326 sièges)
Participation
72,69%  −3,3
Parti conservateur  Margaret Thatcher
Voix 13 012 316
42,4%
 −1,5
Sièges obtenus 397  +58
Parti travailliste  Michael Foot
Voix 8 456 934
27,6%
 −9,3
Sièges obtenus 209  −60
Alliance SDP - Libéraux  David Steel
Voix 7 780 949
25,4%
 +11,6
Sièges obtenus 23  +12
Carte des circonscriptions
Premier ministre
Sortant Élu
Margaret Thatcher
Parti conservateur
Margaret Thatcher
Parti conservateur

Le Parti travailliste mené par Michael Foot essuie de son côté un échec historique, et se retrouve avec un score très proche de l'alliance SDP-Libéraux. Néanmoins, le système électoral britannique ne reflète pas cette quasi-égalité quant au nombre de sièges acquis.

Le faible score du Parti travailliste permet toutefois l'élection de 209 représentants issus de leurs rangs, parmi lesquels on compte deux nouveaux élus qui deviendront plus tard Premiers ministres : Tony Blair et Gordon Brown.

Notes et références

    • Portail de la politique britannique
    • Portail des années 1980
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.