Élections générales néo-écossaises de 2006

L'élection générale néo-écossaise de 2006 (appelée officiellement la 60e élection générale) se déroule le 13 juin 2006 pour élire les députés à la Chambre d'Assemblée de la Nouvelle-Écosse. Le premier ministre Rodney Macdonald, qui dirige un gouvernement minoritaire progressiste-conservateur, déclenche l'élection le 13 mai 2006, dans l'espoir d'être reconduit au pouvoir avec un gouvernement majoritaire pour faire mieux avancer son programme politique et pour obtenir un mandat clair, étant donné qu'il n'avait jamais été élu en a tant que premier ministre. À la fin, Macdonald est reconduit au pouvoir, mais avec un deuxième gouvernement minoritaire plus petit, faisant face au Nouveau Parti démocratique renforcé dans l'Opposition officielle et un Parti libéral affaibli. Le chef libéral Francis MacKenzie est défait dans sa circonscription de Bedford.

Résultats

Le Parti progressiste-conservateur fait des gains de plusieurs points au niveau du vote populaire, mais essuie une perte de deux sièges ; leurs pertes au profit du NPD sont partiellement compensés par une représentation presque doublée sur l'île du Cap-Breton, aux dépens du Parti libéral. La distance entre les néo-démocrates et les libéraux s'est aussi considérablement accru, à la fois au niveau du vote populaire que du nombre de sièges.

Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
2003 Dissolution Élus % Diff. # % Diff.
     Progressiste-conservateur Rodney MacDonald 52 25 25 23 -8,0 % 160 119 39,57 % +3,33 %
     Néo-démocrate Darrell Dexter 52 15 15 20 +33,3 % 140 128 34,63 % +3,52 %
     Libéral Francis MacKenzie 51 12 10 9 -10,0 % 94 872 23,44 % -7,99 %
     Vert Nick Wright 52 * - - - 9,411 2,33 % *
     Indépendant 3 0 1 - -100 % 153 0,04 %
Vacant 1
Total 210 52 404 683

* Les verts n'ont pas participé à l'élection de 2003.

Source

Voir aussi


  • Portail de la politique canadienne
  • Portail des années 2000
  • Portail de la Nouvelle-Écosse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.