Élections législatives indiennes de 1998

Les élections législatives indiennes de 1998 ont lieu les 16, 22 et afin d'élire les 545 députés qui composent la Lok Sabha. Ces élections sont provoquées par la chute du gouvernement élu en 1996 : le Congrès retire son soutien au gouvernement du Front uni de I.K. Gujral après son refus d'exclure le DMK de la coalition alors que ce parti est suspecté d'être lié aux séparatistes srilankais accusés de l'assassinat de Rajiv Gandhi.

Élections législatives indiennes de 1999
545 sièges de la Lok Sabha
Du 16 au
Participation
61,97%
Atal Bihari Vajpayee 
Voix 139 701 871
46,61%
 +22,3
Sièges obtenus 254  +67
Sitaram Kesri 
Voix 98 140 471
26,42%
 −2,4
Sièges obtenus 144  +4
I.K. Gujral 
11,74%
 −2,6
Sièges obtenus 64  −15
Vishwanath Pratap Singh 
4,40%
Sièges obtenus 24
Répartition des sièges à la Lok Sabha
  • Alliance du Congrès (144)
  • Autres (85)
  • Front uni (64)
  • NDA (254)
Premier ministre
Sortant Élu
I.K. Gujral
Front uni
Atal Bihari Vajpayee
NDA (BJP)

Ces résultats sont une défaite pour le Congrès, la première fois depuis l'Indépendance que le parti perd deux élections d'affilée. Les résultats ne permettent toutefois pas de dégager une majorité. Le Bharatiya Janata Party arrive en tête et parvient à former un gouvernement sous la conduite d'Atal Bihari Vajpayee avec le soutien de 286 députés. Mais ce gouvernement s'effondre avant la fin de l'année par le retrait de l'AIADMK et de nouvelles élections sont convoquées.

Voir aussi

  • Portail de la politique
  • Portail de l’Inde
  • Portail des années 1990
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.