Émile Mpenza

Émile Lokonda Mpenza, né le à Asse (Zellik), est un footballeur belge originaire de la République démocratique du Congo, évoluant au poste d'attaquant.

Émile Mpenza

Émile Mpenza le 3 mai 2007.
Biographie
Nom Eka Basunga Lokonda Mpenza
Nationalité Belge
Naissance
Lieu Asse (Zellik)
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1986-1989 RLC Mesvinois
1989-1996 KV Courtrai
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1996-1997 Excelsior Mouscron31 (12)
1997-1999 Standard de Liège55 (24)
1999-2003 Schalke 0479 (28)
2003-2004 Standard de Liège29 (20)
2004-2006 Hambourg SV36 (6)
2006-2007 Al Rayyan Club19 (9)
2007-2008 Manchester City25 (5)
2008-2009 Plymouth Argyle FC 9 (2)
2009-2010 FC Sion 31 (21)
2010-2012 FK Neftchi Bakou 31 (6)
2013-2014 SC Eendracht Alost 0 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1997-2009 Belgique57 (19)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Carrière

Eka Basunga Lokonda « Émile » Mpenza commence, avec son frère Mbo, chez les jeunes au RLC Mesvin, un petit club de provincial dans la région de Mons (Belgique). Après 3 saisons dans ce club il se fait repérer par le KV Courtrai où il passera ses 7 dernières saisons en équipe d'âge. Il commence sa carrière professionnelle à Mouscron à 18 ans où il se fait remarquer par sa rapidité et ses capacités d'attaquant (12 buts) ce qui lui vaut un transfert au Standard de Liège. Il y reste 2 saisons et demie et marque 20 buts[1]. Ses performances lui valent un transfert à Schalke 04. Il reste 3 saisons et demie dans le club de la Ruhr et marque 30 buts. Ne faisant plus partie des plans de l'entraineur, il quitte le club en 2003. Il revient alors au Standard de Liège. Il y marque 21 buts en 28 matches.

Ses performances attirent le club de Bundesliga, Hambourg SV qu'il rejoint en juin 2004. Il reste jusqu'à décembre 2005 à Hambourg et marque 10 buts.

Il s'exile au début de janvier 2006 au club qatari d'Al Rayyan[2].

Un an plus tard, en janvier 2007, il décide de partir pour l'Angleterre à Manchester City alors qu'il était aussi convoité par Charlton et Watford[3]. En septembre 2008, il est transféré au Plymouth Argyle FC[4].

La saison suivante, il signe un contrat de 2 ans (+ 1 année en option) dans le club Suisse du FC Sion[5], pour lequel il marque notamment son premier but le , 6 minutes après être entré sur le terrain. Il récidive lors de son deuxième match et réussi un fantastique doublé en moins de trois minutes lors de sa première titularisation dans le derby romand face à Neuchâtel Xamax.

En août 2010, il signe pour trois saisons au FK Neftchi Bakou. Dès sa première saison en Azerbaïdjan, il remporte le titre de champion à trois journées de la fin, inscrivant six buts jusqu'ici[6]. C'est le premier titre de champion de sa carrière.

À l'entame de la saison 2013-2014, E. Mpenza s'entraîne avec le club campinois d'Hoogstraten VV qui vient d'accéder à la Division 2 pour la première fois. L'ancien international espère rejouer en D1 belge ou à l'étranger même s'il ne ferme pas la porte à un job en D2.

C'est ainsi qu'au début d'octobre 2013, il signe un dernier contrat d'une durée d'une saison en faveur du SC Eendracht Alost pensionnaire en Division 2 belge afin de relancer sa carrière. Il prend sa retraite en juin 2014.

International

Il a été sélectionné pour la première fois le pour le match Irlande du Nord - Belgique (3-0). Il a été 57 fois international et a inscrit 19 buts avec les Diables Rouges[7].

Vie privée

Il est le frère de Jérôme Mpenza Mbo dit Mbo Mpenza.

Il se marie (civilement le 14 juin 2003 et religieusement le 22 mai 2004[8]) avec Nathalie Cratzborn, entraîneuse sportive et maquilleuse[9] ; ils ont un fils, Lenny, né en septembre 2004. Le couple a depuis divorcé, en 2008[10]. Émile Mpenza a par ailleurs fréquenté Joke Van de Velde et Tessa Dockers, candidate à Miss Belgique[11].

Sa mère, Rosalie Mpenza, meurt la nuit du 14 au 15 avril 2008[12].

En 2009, il a une relation brève et tumultueuse avec le mannequin belge Jade Foret[13],[14].

Palmarès

Distinctions personnelles

  • Meilleur buteur du Standard Liège saison 2003-2004 avec 21 buts (2e buteur du championnat)
  • Meilleur buteur du FC Sion saison 2009-2010 avec 21 buts (2e buteur du championnat)

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.