Éphraïm

Éphraïm (en hébreu: אפרים, ce qui signifierait « double récompense ») est, dans la Genèse, le second fils d'Asnath et de Joseph alors que celui-ci est devenu vice-roi d'Égypte. Il est le frère de Manassé.

Benjamin West, Jacob bénissant Éphraïm et Manassé.
Pour les articles homonymes, voir Ephraim (homonymie).
Éphraïm
Éphraïm, vu par Francesco Hayez.
Biographie
Père
Mère
Fratrie
Enfant
Sherah (en)

Lors de l'arrivée de leur grand-père Jacob en Égypte, celui-ci bénira Éphraïm sous sa main droite (normalement réservée à l'aîné) alors qu'il est le plus jeune. La famille d'Éphraïm atteindra la troisième génération avant la mort de Joseph (Genèse 50:23). Shouthélah, Béker et Tahân sont trois fils d'Éphraïm nés en Égypte[1].

Les descendants d'Éphraïm constituent une des douze tribus d'Israël. Parmi ceux-ci, on compte Josué fils de Noun et Jéroboam fils de Nébat. Les actuels Samaritains se réclament de la descendance d'Éphraïm (et Manassé).

Références

Article connexe

  • Portail de la Bible
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.