Équipe cycliste Flandria

L'équipe cycliste Flandria est une équipe cycliste belge professionnelle ayant pour sponsor le fabricant de bicyclettes et motos Flandria, créée en 1957 et qui a disparu à la fin de la saison 1979. Durant la majeure partie de son existence, l'équipe est dirigée par Briek Schotte..

Flandria
Flandria lors du Tour de France 1964
Informations
Statut
Équipe pro (-)
Discipline
Pays
Création
Disparition
Saisons
23
Encadrement
Directeur général
Pol Claeys
Briek Schotte
Directeur(s) sportif(s)
Dénominations
-
Flandria
Flandria-Dr Mann
-
Wiel's-Flandria
Flandria-Faema-Clément
Flandria-Faema
-
Flandria-Romeo
Flandria
-
Flandria-De Clerck
Flandria-De Clerck-Krüger
-
Flandria-Mars
Beaulieu-Flandria
Flandria-Carpenter-Shimano
Merlin Plage-Shimano-Flandria
Carpenter-Confortluxe-Flandria
Flandria-Velda-West Vlaams Vleesbedrijf
Flandria-Velda-Latina Assicurazioni
Flandria-Velda-Lano
Flandria-Ça va seul
Willy Bocklant avec le maillot de l'équipe en 1967.

À ses débuts, l'équipe est construite autour de deux leaders : Jef Planckaert et Rik Van Looy. Les jeunes Peter Post, Herman Van Springel et Walter Godefroot portent tous le célèbre maillot rouge et blanc à leurs débuts.

Après la retraite de Van Looy, le Belge Freddy Maertens reprend le flambeau du leadership. Sa rivalité avec Eddy Merckx reste célèbre à cette époque. L'Irlandais Sean Kelly commence également sa carrière professionnelle chez Flandria, en tant qu'équipier de Maertens.

Histoire de l'équipe

En 1957 et 1958, Flandria fait son apparition dans le peloton en tant que sponsor individuel de coureurs. En 1958, le cycliste belge Leon Van Daele, alors membre de l'équipe Faema remporte Paris-Roubaix, en ignorant les consignes d'équipe. En effet, en attaquant à 300 mètres de l'arrivée, il surprend les favoris que sont Rik Van Steenbergen, Miguel Poblet et surtout il piège son leader Rik Van Looy[1]. Non conservé, il est alors à la recherche d'une nouvelle équipe. Il rencontre le propriétaire de la compagnie Flandria, Pol Claeys (1933-2011) et lui raconte ses problèmes. Là-dessus, Claeys, amateurs de cyclisme décide de créer sa propre équipe. Lors de sa première saison, l'équipe Flandria-Dr.Mann gagne 44 courses et Van Daele en remporte huit, dont Gand-Wevelgem[2],[3]. Le maillot est rouge à bande blanche. En 1960, la firme s'associe à Wiels.

À la fin de la saison 1961, une partie de la structure Faema fusionne avec l'équipe Flandria pour devenir Flandria-Faema. En 1962, emmenée par Rik Van Looy et sa garde rouge, Flandria-Faema est l'équipe la plus couronnée du peloton. Van Looy remporte le Tour des Flandres, Paris-Roubaix et Gand-Wevelgem, Jef Planckaert s'adjuge Liège-Bastogne-Liège et Paris-Nice. Au total, l'équipe remporte 129 victoires[4].

Briek Schotte rejoint l'équipe en 1963. Il la dirige jusqu'en 1979, à l'exception de 1971 à 1973. En 1974, deux équipes Flandria font partie du peloton ; l'une court sous licence française (Merlin Plage-Shimano-Flandria) et l'autre sous licence belge (Carpenter-Confortluxe-Flandria), ce qui entraîne une polémique vis-à-vis de la concurrence[5]. L'équipe française, emmenée par Cyrille Guimard disparaît à la fin de la saison.

Lorsque la société Flandria fait faillite en 1979, l'équipe cycliste cesse d'exister.

Au cours de son existence, l'équipe compte dans ses rangs plusieurs champions : Roger et Eric de Vlaeminck, Jef Planckaert, Rik Van Looy, Freddy Maertens, Walter Godefroot, Joaquim Agostinho, Sean Kelly, Michel Pollentier, Eric Leman et Joop Zoetemelk. En 1962, 1970 et 1973, l'équipe remporte la Coupe du monde intermarques.

Principales victoires

Classiques

Courses par étapes

Résultats sur les grands tours

Effectifs

1975

Effectif
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Christian Ardouin18 avril 1952 FranceMerlin Plage-Shimano-Flandria (1974)
Eddy Cael24 octobre 1945 Belgique
Raphaël Coene5 novembre 1950 BelgiqueMerlin Plage-Shimano-Flandria (1974)
Carlos Cuyle25 janvier 1953 Belgique
Wilfried David22 avril 1946 BelgiquePeugeot-BP-Michelin (1972)
Ronald De Witte21 octobre 1946 BelgiquePeugeot-BP-Michelin (1972)
Régis Delépine22 décembre 1946 FranceMerlin Plage-Shimano-Flandria (1974)
Marc Demeyer19 avril 1950 Belgique
Robert Fontaine12 février 1950 Belgique
Walter Godefroot2 juillet 1943 BelgiquePeugeot-BP-Michelin (1972)
Cyrille Guimard20 janvier 1947 FranceMerlin Plage-Shimano-Flandria (1974)
Eric Jacques31 juillet 1953 Belgique
Freddy Maertens13 février 1952 Belgique
Gerard Martens29 décembre 1948 Belgique
Gérard Moneyron17 janvier 1948 France
Michel Pollentier13 février 1951 Belgique
Jean-Jacques Sanquer29 novembre 1946 FranceMerlin Plage-Shimano-Flandria (1974)
José Sersté (2 mai–31 déc., note)7 juillet 1943 Belgique
Roger Vandemaele1 février 1953 Belgique
Arthur Van De Vijver29 février 1948 Belgique
Marcel Van der Slagmolen18 décembre 1952 Belgique
Julien Van Geebergen15 juin 1948 Belgique
Herman Van Springel14 août 1943 BelgiqueMIC-Ludo-de Gribaldy (1974)
Daniel Verplancke21 septembre 1948 Belgique
Roger Verschaeve23 mai 1951 Belgique
Source : UCI

note: José Sersté, changement d'équipe

Notes et références

Bibliographie

  • Mark Van Hamme : Flandria. De 20 wondere jaren van een wielerploeg. Eeklo 2007. (ISBN 9789077562338)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la Région flamande
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.