Éruption strombolienne

Une éruption strombolienne, tirant son nom du Stromboli, est un type d'éruption volcanique se produisant sur des volcans rouges et caractérisé par l'émission d'une lave relativement fluide formant facilement des coulées de lave. Les explosions de grande ampleur sont atypiques ce qui n'est pas le cas des fontaines de lave qui sont courantes. Les éruptions stromboliennes sont à l'origine de la construction des stratovolcans, dont l'édifice est caractérisé par une forme conique aux flancs doux (pentes inférieures ou égales à la limite de stabilité 30°) constitués de scories.

Schéma d'une éruption strombolienne.

Une éruption strombolienne a été observée en 1996[alpha 1] sur Io, satellite de Jupiter[2],[1].

Notes et références

Notes

  1. Cette éruption du volcan Marduk Fluctus a été observée en décembre 1996 par la sonde Galileo mais n'a été repérée et identifiée comme strombolienne que 21 ans plus tard, après analyse des données du spectromètre imageur en proche infrarouge[1].

Références

  1. (en) Ashley Gerard Davies, Rebecca L Davies, Glenn J Veeder, Katherine de Kleer, Imke De Pater et Dennis Matson, « New Style of Volcanic Eruption Activity Identified in Galileo NIMS data at Marduk Fluctus, Io », sur AGU, (consulté le 30 décembre 2017).
  2. (en) JoAnna Wendel, « Scientists Discover Stromboli-Like Eruption on Volcanic Moon », Eos, vol. 98, (DOI 10.1029/2017EO089767, lire en ligne, consulté le 30 décembre 2017).
  • Portail du volcanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.