Établissements des détroits

Les Établissements des Détroits[1] (sous-entendu de Malacca et de Singapour), en anglais Straits Settlements[1],[2],[3], sont un ensemble de territoires administrés par la Compagnie anglaise des Indes orientales, regroupés au sein d’une même colonie britannique en 1826.

Negeri Negeri Selat
The Straits Settlements
(Établissements des détroits)

1826–1946

Situation en 1922 : En rouge, les Établissements des Détroits ; en bleu, les États malais non fédérés ; en jaune, les États malais fédérés et leurs districts.
Informations générales
Statut Colonie britannique
Capitale Singapour
Langue Anglais
Monnaie Straits dollar (en)

Entités précédentes :

Entités suivantes :

À leur création, les Établissements des Détroits regroupent les trois établissements de Penang, Singapour, Malacca. Labuan, qui devient une partie de l'établissement de Singapour en , est érigé en quatrième établissement en [2].

Ils ont été dissous en 1946.

Notes et références

  1. Entrée « Établissements des Détroits », sur Encyclopédie Larousse [en ligne], Larousse (consulté le 21 juin 2016).
  2. (en) « Straits Settlements », sur Encyclopædia Britannica [en ligne], Encyclopædia Britannica (consulté le 21 août 2016).
  3. (en) Entrée « Straits Settlements », sur Oxford Dictionary of English [en ligne], Oxford University Press (consulté le 21 août 2016).
  • Portail de l’histoire
  • Portail de la Malaisie
  • Portail de l’Empire britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.