État de Zamfara

L'État de Zamfara est un État du Nord du Nigeria. Il a été créé le et est issu d'une scission de l'État de Sokoto.

Zamfara
Administration
Pays Nigeria
Capitale Gusau
Date de création 1er octobre 1996
Gouverneur Abdulaziz Abubakar Yari
Code ISO NG-ZA
Démographie
Population 3 602 356 hab. (2005)
Densité 91 hab./km2
Géographie
Coordonnées 12° 10′ nord, 6° 15′ est
Superficie 3 976 200 ha = 39 762 km2
Latitude 6.25
Longitude 12.166667
Localisation

Carte de localisation de l'État.

    Géographie

    L'État de Zamfara comprend 14 zones de gouvernement local :

    1. Anka
    2. Bakura
    3. Birnin-Magaji/Kiyaw
    4. Bukkuyum
    5. Bungudu
    6. Gummi
    7. Gusau
    1. Kaura-Namoda
    2. Maradun
    3. Maru
    4. Shinkafi
    5. Talata-Mafara
    6. Tsafe
    7. Zurmi

    Histoire

    L'État de Zamfara a été créé le par scission de l'État de Sokoto. En octobre 1999, il a été le premier État du Nigeria à décréter la charia[1].

    Notes et références

    1. Christian Seignobos, « Boko Haram : innovations guerrières depuis les monts Mandara », Afrique contemporaine, no 252, , p. 146–169 (lire en ligne) (inscription nécessaire) – via Cairn.info

    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail du Nigeria
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.