Étiquetage pour l'entretien des textiles

L’étiquetage pour l’entretien des textiles se présente sous forme d’étiquettes, souvent cousues sur les textiles. Il comporte des indications d’entretien ou de lavage en clair ou symbolisées. En France, il est « facultatif mais fortement conseillé »[1].

Exemple d'étiquette comportant des indications de lavage et d'entretien du vêtement.

Symboles

Les symboles font l’objet d’une normalisation ISO 3758 par l'Organisation internationale de normalisation[2]. Cette norme a été révisée et la dernière édition a été publiée en avril 2012 (ISO 3758:2012)[2]. Elle est notamment élaborée en coopération avec le GINETEX (Groupement International pour l’Etiquetage d’Entretien des Textiles) au niveau international, et avec le COFREET (Comité Français de l’Etiquetage pour l’Entretien des Textiles) au niveau français. L'accord de coopération entre l'ISO et le GINETEX, concernant l'usage des symboles d'entretien en tant que marque déposée, a été actualisé en 2011. Le Bureau de la consommation d'Industrie Canada pour le Canada[3] travaille également avec l'ISO.

En outre, ces symboles sont déposés depuis 1958 auprès de l’OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle) à Genève[4]

Les symboles doivent apparaître dans l'ordre suivant depuis 2005 : lavage, blanchiment, séchage, repassage, nettoyage professionnel[2].

Lavage

Le symbole exprime le type de lavage domestique, rinçage et essorage ainsi que la température maximale[2].

Lavage à la main uniquement, à une température maximale de 40 °C, rinçage normal et essorage avec précautions[2].
Lavage en machine à la température maximale indiquée en degrés Celsius (symbole ℃)[2].

Les températures les plus courantes sont :

30 °C Couleurs délicates. Action mécanique très réduite, rinçage normal et essorage normal[2].
40 °C ●● Tee-shirts couleurs, sous-vêtements avec élastiques. Action mécanique réduite, rinçage normal et essorage normal[2].
60 °C ●●

●●

Tee-shirts blanc, Draps couleurs. Action mécanique normale, rinçage normal et essorage normal[2].
95 °C ●●●

●●●

Tee-shirts blanc, Draps blancs. Action mécanique normale, rinçage normal et essorage normal[2].

Les éventuels traits en dessous du symbole précisent des précautions à prendre (réduction de la charge dans le tambour) en fonction du type de programme à la température indiquée[2] :

Sans trait Programme coton (vitesse maximale). Action mécanique normale, rinçage normal et essorage normal[2].
Un trait Programme synthétique (vitesse moyenne). Action mécanique réduite, rinçage à température décroissante et essorage réduit[2].
Deux traits Programme laine (vitesse minimale)[2].
Ne pas laver en machine[2], voir le paragraphe Nettoyage professionnel ci-dessous.

Blanchiment

Tous types de blanchiment autorisés[2].
Blanchiment à base d'agents oxygénés uniquement[2].
Blanchiment à proscrire[2].
Blanchiment exclu[2].

Séchage

Séchage en machine[2].
Séchage à température modérée (60 °C maximum)[2].
Séchage à température normale (80 °C maximum)[2].
Séchage en machine à proscrire[2].

De nouveaux symboles (8 au total) sont entérinés par la norme ISO 3758:2012 pour informer du séchage naturel[2]:

Séchage à plat après essorage en machine[5].
Idem précédent, mais séchage à l'ombre conseillé[5].
Séchage à plat par égouttage sans essorage en machine[5].
Idem précédent, mais séchage à l'ombre conseillé[5].
Séchage sur fil après essorage en machine[5].
Idem précédent, mais séchage à l'ombre conseillé[5].
Séchage sur fil par égouttage sans essorage en machine[5].
Idem précédent, mais séchage à l'ombre conseillé[5].

Repassage

Repassage au fer.
Repassage au fer froid (110 °C) : acrylique, nylon, acétate[2]. L'utilisation de la vapeur est à proscrire[2].
Repassage au fer chaud (150 °C) : polyester, laine[2].
Repassage au fer très chaud (200 °C) : coton, lin[2].
Repassage à proscrire ou restriction forte (t-shirt avec transfert par exemple)[2].

Nettoyage professionnel

Indications à destination des professionnels et teinturiers (« nettoyeurs » au Québec).

Indique un nettoyage professionnel.
Nettoyable à sec avec des solvants usuels type du perchloroéthylène, des solvants pétroliers (essences minérales)[2].
Nettoyable à sec avec des solvants usuels type du perchloroéthylène, des solvants pétroliers (essences minérales)[2]. Réduction sur le lavage (quantité d'eau, sollicitations mécaniques, température du bain, température de séchage)[2].
Nettoyable à sec avec des solvants usuels type du perchloroéthylène, des solvants pétroliers (essences minérales)[2]. Forte réduction sur le lavage (quantité d'eau, sollicitations mécaniques, température du bain, température de séchage)[2].
Nettoyable à sec avec des solvants pétroliers (essences minérales)[2].
Nettoyable à sec avec des solvants pétroliers (essences minérales)[2]. Réduction sur le lavage (quantité d'eau, sollicitations mécaniques, température du bain, température de séchage)[2].
Nettoyable à sec avec des solvants pétroliers (essences minérales)[2]. Forte réduction sur le lavage (quantité d'eau, sollicitations mécaniques, température du bain, température de séchage)[2].
Nettoyable à l'eau par des professionnels[2].
Nettoyable à l'eau par des professionnels[2]. Réduction sur le lavage (quantité d'eau, sollicitations mécaniques, température du bain, température de séchage)[2].
Nettoyable à l'eau par des professionnels[2]. Forte réduction sur le lavage (quantité d'eau, sollicitations mécaniques, température du bain, température de séchage)[2].
Nettoyage à sec à proscrire[2].
Nettoyage à l'eau à proscrire[2].

Note

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’écriture
  • Portail du textile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.