Íñigo Fernández Baptista

Íñigo Fernández Baptista (né le 26 mars 1983 à Mexico, Mexique) est un avocat mexicain, qui compte avec une importante carrière dans l’Administration publique fédérale du Mexique et au Pouvoir judiciaire de la Fédération. Il travaille actuellement à la Fonction publique.

Pour les articles homonymes, voir Íñigo et Baptista.
Íñigo Fernández Baptista
Naissance
Mexico
Nationalité Mexicain
Profession

Formation académique

Íñigo Fernández Baptista détient une licence en droit de l’université ibéroaméricaine de Mexico (Universidad Iberoamericana). Il compte aussi avec un master d'études comparatives en sciences politiques, spécialisé sur la région latino-américaine, de la London School of Economics.

Parcours professionnel

En 2005, Íñigo Fernández Baptista commence sa carrière professionnelle à la Cour suprême de justice de la Nation (Suprema Corte de Justicia de la Nación), puis au Bureau du Procureur spécialisé pour les délits électoraux (FEPADE).

Postérieurement, en 2007, il intègre l’Institut national des sciences pénales (INACIPE), comme Secrétaire particulier du Directeur général, du Directeur d’éducation continue et du Directeur du troisième cycle.

En mars 2012, il est nommé Chef de l’Unité des affaires nationales à la coordination des relations avec les agences électorales au Tribunal électoral du pouvoir judiciaire de la Fédération (TRIFE). Il sera ensuite désigné comme Secrétaire particulier de la Présidence du Tribunal puis comme Coordinateur général des assesseurs de la Présidence du TRIFE.

Bureau du Procureur de la République (PGR)

En mai 2015, Iñigo Fernández Baptista devient Directeur général de politiques publiques, liens et coordination institutionnelle au Bureau du Procureur général de la République. Ce poste lui octroie aussi la fonction de Secrétaire technique de la Conférence nationale de procuration de justice, assemblée qui réunit périodiquement les procureures des 32 États fédérés du Mexique.

Comme Directeur général, il propose des lignes directives en matière de procuration de justice afin d’améliorer la capacité de réponse des institutions mexicaines à la demande sociale. Il établit, en coordination avec les unités administratives et les agences déconcentrées compétentes, des stratégies de suivi et d’évaluation de l’exécution des responsabilités et compromis institutionnels.

Il facilite également la coordination entre le Bureau du Procureur général de la République et les dépendances du gouvernement, ainsi que les entités fédérales, étatiques et municipales, organisations non gouvernementales, entre autres.

Íñigo Fernández Baptista a été jusqu'en octobre 2016, Coordinateur des assesseurs du Procureur général du Mexique. Entres ses principales fonctions, il conseille et dirige le Procureur général, il supervise les actions des différentes unités administratives du Bureau du Procureur général afin d’homologuer et suivre l’accomplissement de leurs attributions.

Actuellement, Iñigo Fernández Baptista travaille à la Fonction publique.

Distinctions

En 2009, Iñigo Fernández Baptista fut invité par le Bureau des affaires étrangères et du Commonwealth (Foreign and Commonwealth Office), pour découvrir les systèmes de justice pénale mises en œuvre au Royaume-Uni. En 2010, le Département d’État des États-Unis d’Amérique (United States Department of State) invita Iñigo Fernández Baptista au programme des leaders internationaux en matière juridique et de politiques publiques.

Activités académiques

Iñigo Fernández Baptista est professeur de théorie générale du droit pénal à l'Institut de technologie et d'études supérieures de Monterrey (Tecnológico de Monterrey), Campus Santa Fe.

Publications

Iñigo Fernández est collaborateur dans les œuvres suivantes : El Sistema Penal Acusatorio en México, Reforma Penal 2008-2016 (Institut national des sciences pénales, 2016); Declaración de Oaxaca. Sentencias relevantes en materia de control de convencionalidad (Tribunal électoral du pouvoir judiciaire de la Fédération, 2015) et El Derecho Penal a Juicio. Diccionario Crítico (Institut national des sciences pénales et Académie mexicaine des sciences pénales, 2008).

Il est également l’auteur de nombreux articles de la revue juridique El Mundo del Abogado.

Notes et références

    • Portail du Mexique
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.