Île Manitou du Sud

L'île Manitou du Sud, ou South Manitou Island, est une île du lac Michigan (comté de Leelanau) dans l'état du Michigan aux États-Unis.

Île Manitou du Sud
South Manitou Island (en)

Le phare de l'île Manitou du Sud
Géographie
Pays États-Unis
Localisation Lac Michigan
Coordonnées 45° 01′ 40″ N, 86° 07′ 10″ O
Superficie 21,44 km2
Point culminant 246[1] m
Administration
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
Île Manitou du Sud
Géolocalisation sur la carte : Michigan
Île Manitou du Sud

Géographie

Plan de l'île

Située à environ 26 km à l'ouest de Leland, elle s'étend sur 4,8 km de longueur pour une largeur identique. Elle fait partie du Sleeping Bear Dunes National Lakeshore.

Histoire

Plan de construction du phare.

Comme sa voisine l'île Manitou du Nord, elle est exploitée dès les années 1830 pour son bois. Un quai est alors construit au milieu d'une baie en forme de croissant de la côte est, seul port naturel d'eau profonde entre Chicago et Buffalo. Le village comprenait en 1847, Burton's Wharf, une maison, un forgeron, une épicerie, une grange et une voie de chemin de fer conduisant à l'intérieur des terres, utilisée pour transporter du bois pour les bateaux à vapeur. Un bureau de poste ouvre en 1870.

L'agriculture s'est progressivement développée mais en raison de son isolement, l'île commence à être désertée dès les années 1870. Elle n'est plus aujourd'hui habitée[2].

La construction du phare a débuté en 1839. L'île était alors une station portuaire et de ravitaillement importante, arrêt entre Chicago et le détroit de Mackinac. Le phare officiera jusqu'en 1958. Il est encore occasionnellement utilisé les mois d'été[3].

En 1901, une station avait été construite par l'United States Life-Saving Service. Elle a été fermée en 1958.

Naufrages

Épave du Francisco Morazan

L'île est célèbre pour être le lieu de plus de cinquante naufrages connus, ce qui en fait un choix populaire pour les amateurs de plongée sous-marine. Une réserve a été créée en 1988 pour conserver la valeur historique et archéologique des cinquante sites connus.

Notes et références

Liens externes

  • Portail du Michigan
  • Portail du monde insulaire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.