Ōkubi-e

Un ōkubi-e (大首絵, « image de grosse tête ») est un terme japonais désignant certaines estampes de l'ukiyo-e représentant des portraits en gros plan (tête et haut du buste), pour donner plus de force à l'image, renforçant en particulier l'impact visuel du noir de la chevelure.

Yama-uba, la sorcière de montagne et Kintarō, le garçon doré, par Utamaro

C'est chez Utamaro qu'on retrouve ce type d'estampe de la façon la plus parfaite. D'autres artistes, tels Eisho, ou Eisui, ont également ensuite utilisé ce type d'estampe avec un certain brio, en s'inspirant très fortement de l'œuvre d'Utamaro.

Galerie

Bibliographie

  • Amy Reigle Newland, Hotei Encyclopedia of Japanese Woodblock Prints, Amsterdam, Hotei, 2005 (ISBN 9074822657 et 9789074822657) ; OCLC 61666175
  • Laurance P. Roberts, A Dictionary of Japanese Artists: Painting, Sculpture, Ceramics, Prints, Lacquer, New York, Weatherhill, 1976 (ISBN 0834801132 et 9780834801134) ; OCLC 2005932
  • Portail de la peinture
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.