Żyrardów

Żyrardów ([jɨˈrarduf]) est une ville polonaise de la voïvodie de Mazovie dans le centre-est de la Pologne. Elle est le siège administratif de la powiat de Żyrardów.

Vue panoramique.

Żyrardów

Héraldique

Drapeau

Église Notre-Dame-de-la-consolation de Żyrardów
Administration
Pays Pologne
Région
(Voïvodie)
Mazovie
District
(Powiat)
Żyrardów
Commune
(Gmina)
Gmina urbaine
Code postal 96-300
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 46
Plaque d'immatriculation WZY
Démographie
Population 41 143 hab. (2009)
Densité 2 867 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 04′ 00″ nord, 20° 26′ 00″ est
Superficie 1 435 ha = 14,35 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Żyrardów
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Żyrardów
Liens
Site web http://www.zyrardow.pl

    Elle se situe à environ 45 kilomètres à l'ouest de Varsovie (capitale de la Pologne). Elle est située sur la rivière Pisia.

    La ville couvre une surface de 14,35 km2 et comptait 41 143 habitants en 2009.

    Histoire

    Philippe de Girard - ingénieur
    Henri (Henryk) Łubieński - un des fondateurs de la ville

    Le nom de la ville est un toponyme polonais basé sur le nom de l'inventeur des machines à filer le lin, Philippe de Girard, ingénieur français né à Lourmarin avec laquelle la ville est jumelée, à l'origine des filatures qui présidèrent à la création de la ville.

    Village à l'origine appelé 'Ruda Guzowska', qui faisait partie de l'immense domaine de Guzów appartenant à la famille Łubieński, fut établi en 1830. L'entreprise, Łubieński Frères fut gérée par un des fils de Feliks Lubienski, Henri (Henryk), grand industriel et banquier de l'époque.[1] La famille établit d'abord une sucrerie en 1829, une fabrication d'acier et enfin en 1833, une manufacture de tissu de lin. Afin de développer l'usine, les Łubieński invitent de Girard à s'installer dans la région et devenir directeur de l'entreprise. L'agglomération n'obtient son statut de ville qu'en 1916.

    Une population juive commence à s’installer dans les années 1840 ; elle atteint une population d'environ 3 000 individus à la veille de l’Holocauste[2]. L’armée allemande entre dans la ville le 8 septembre 1939. En 1940, des juifs sont forcés à s’y installer, mais en 1941, la totalité de la population juive est déportée[2].

    De 1975 à 1998, la ville appartenait administrativement à la voïvodie de Skierniewice.

    Démographie

    Économie

    - Usine de montage de téléviseurs de l'entreprise d'électronique chinoise TCL.

    Monuments

    La ville comprend l'Église Notre-Dame-de-la-consolation de Żyrardów construite de 1900 à 1903 dans un style néo-gothique fréquent à l'époque en Pologne.

    Anecdote

    • Zyrardow est l'avant-dernière ville européenne dans l'ordre alphabétique, avant Zywiec, autre ville polonaise, d'après Le Grand Atlas Geo/Gallimard de 2008.

    Relations internationales

    Jumelage

    La ville de Żyrardów est jumelée avec :

    Notes et références

    1. Żuchlewska Teresa, Feliks Łubieński. Działalność polityczna i jej związek z nauką i Kulturą. Rocznik Żyrardowski 6, 417-439. 2008, voir chronologie, page 438; http://mazowsze.hist.pl/29/Rocznik_Zyrardowski/658/2008/23611/
    2. « Zyrardow », Encyclopaedia Judaica, Jerusalem, Keter, 1972 t. 16, col. 1252.

    Liens externes

    • Portail de la Pologne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.