Žabalj

Žabalj (en serbe cyrillique : Жабаљ) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans la province autonome de Voïvodine. Elles font partie du district de Bačka méridionale. Au recensement de 2011, la ville comptait 9 107 habitants et la municipalité dont elle est le centre 25 777[1].

Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Žabalj
Жабаљ

Héraldique

L'église orthodoxe Saint-Nicolas de Žabalj
Administration
Pays Serbie
Province Voïvodine
Région Bačka
Šajkaška
District Bačka méridionale
Municipalité Žabalj
Code postal 21 230
Démographie
Population 9 107 hab. (2011)
Densité 69 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 22′ 20″ nord, 20° 03′ 50″ est
Altitude 80 m
Superficie 13 140 ha = 131,4 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Žabalj
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Žabalj

    Municipalité de Žabalj
    Administration
    Maire
    Mandat
    Čedomir Božić (DS)
    2012-2016
    Démographie
    Population 25 777 hab. (2011)
    Densité 64 hab./km2
    Géographie
    Superficie 40 000 ha = 400 km2
    Liens
    Site web Site officiel

      Le nom de la ville provient d'un mot serbe, žaba, qui signifie « la grenouille ».

      Géographie

      Histoire

      Žabalj est mentionnée pour la première fois en 1514 comme une forteresse prise par Doža Đerđ.

      Aux XVIe et XVIIe siècles, la ville fit partie de l'Empire ottoman ; elle était peuplée majoritairement de Serbes.

      Aux XVIIIe et XIXe siècles, Žabalj, possession des Habsbourg, fit partie de la province de la Frontière Militaire.

      Après la dislocation de l'Autriche-Hongrie en 1918, Žabalj fit partie du Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes, qui, en 1929, devint le Royaume de Yougoslavie.

      Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville fut occupée par les puissances de l'Axe. En 1942, un raid fit 666 morts. Cet événement est commémoré par un monument élevé en l'honneur des victimes près de la ville.

      Localités de la municipalité de Žabalj

      La municipalité de Žabalj compte 4 localités :

      Žabalj est officiellement classée parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

      Démographie

      Ville

      Évolution historique de la population dans la ville

      Évolution démographique
      1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
      6 2736 6727 4577 8518 5038 7669 598[2]9 107[1]

      Pyramide des âges (2002)

      Répartition de la population dans la ville (2002)

      Municipalité

      Pyramide des âges (2002)

      Répartition de la population dans la municipalité (2002)

      Toutes les localités de la municipalité de Žabalj possèdent une majorité de peuplement serbe.

      Religions

      Politique

      Élections locales de 2004

      À la suite des élections locales de 2004, les sièges de l'assemblée municipale de Žabalj se répartissaient de la manière suivante[6] :

      Parti Sièges
      Parti radical serbe12
      Parti démocratique5
      Mouvement Force de la Serbie3
      Mouvement serbe du renouveau2
      G17 Plus2
      Coalition « Victoire »2
      Alliance des Serbes de Voïvodine2
      Parti socialiste de Serbie2
      Parti démocratique de Serbie1

      Élections locales de 2008

      À la suite des élections locales serbes de 2008, les 31 sièges de l'assemblée municipale de Žabalj se répartissaient de la manière suivante[7] :

      Parti Sièges
      Parti radical serbe14
      Parti démocratique9
      Parti démocratique de Serbie - Nouvelle Serbie - Mouvement serbe du renouveau4
      Parti socialiste de Serbie - Parti des retraités unis de Serbie - Serbie unie2
      Liste « Srcem, znanjem i poštenjem za uspešniju opštinu - Za lepše selo »2

      Branko Stajić, membre du Parti démocratique du président Boris Tadić, qui conduisait la liste Pour une Serbie européenne soutenue par Tadić, a été élu président (maire) de la municipalité. Milorad Stepanov, qui figurait sur la même liste, a été élu président de l'assemblée municipale[7].

      Culture

      Éducation

      Économie

      Tourisme

      Personnalité

      Stevan Bodnarov (1905-1993), un sculpteur et peintre serbe est né à Gospođinci.

      Notes et références

      1. (sr + en) « Livre 20 : Vue d'ensemble comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002 et 2011, données par localités) » [PDF], Pages du recensement de 2011 en Serbie - Institut de statistique de la République de Serbie, (consulté le 23 septembre 2015)
      2. (sr) Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités (Livre 9), Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-14-9)
      3. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-01-7)
      4. (sr) « Population par nationalités au recensement de 2002 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 23 septembre 2015)
      5. (en)[PDF] « Population par nationalités ou groupes ethniques, par sexe et par âge dans les municipalités de la République de Serbie », Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, (consulté le 11 février 2010)
      6. (sr) Résultats des élections municipales de 2004 - Žabalj - Indisponible au 2 décembre 2010
      7. (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Žabalj (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 2 décembre 2010)

      Références

      • Slobodan Ćurčić, Broj stanovnika Vojvodine, Novi Sad, 1996.
      • Zvonimir Golubović, Racija u južnoj Bačkoj 1942. godine, Novi Sad, 1991.
      • Dr. Dušan J. Popović, Srbi u Vojvodini, knjiga 1, Novi Sad, 1990.

      Voir aussi

      Articles connexes

      Liens externes

      • Portail de la Serbie et du peuple serbe
      Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.