1934 en France

Cette page concerne l'année 1934 du calendrier grégorien.

Chronologies
Années :
1931 1932 1933  1934  1935 1936 1937
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Événements

 Sommaire :  Haut - Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre 

Janvier

Février

Émeute du 6 février place de la Concorde.

Mars

Avril

  • 4 avril : Décret-loi visant à réduire le déficit budgétaire.
    • Réorganisation administrative : disparition de cinq trésoreries générales et de leurs recettes affectées.
    • Coupes budgétaires : réduction du montant des pensions à 50 % du traitement d'activité, suppression du cumul des rémunérations.
    • Hausse fiscale : Institution d'une retenue de 3 % sur les pensions de guerre, la retraite du combattant et le salaire des fonctionnaires.
  • 9 avril : le communiste Jacques Doriot démissionne de son poste de maire de Saint-Denis et appelle à l’unité d’action avec les socialistes contre les fascistes.
  • 17 avril : répondant à la Grande-Bretagne, la France refuse le réarmement de l’Allemagne et assure désormais sa défense par ses propres moyens.

Mai

Juin

Juillet

  • 6 juillet : loi instaurant une réforme fiscale :
    • Suppressions de nombreuses taxes, simplification des règles d'assiette des impôts subsistants, unification des taux. L'impôt sur le revenu est majoré de 10 %.
    • Transfert du produit de la redevance des mines aux collectivités locales
    • Renforcement le contrôle de l'administration des domaines sur les prises à bail
  • 10 juillet : loi relative aux conditions de délivrance et à l'usage du titre d'ingénieur diplômé[5].
  • 19 juillet : loi restreignait les droits professionnels des étrangers naturalisés par rapport à leurs droits politiques ; elle pose une interdiction d'accès pendant dix ans aux fonctions publiques rétribuées par l’État, aux offices ministériels et aux barreaux[6].
  • 20 juillet : décret-loi supprimant les déductions d’IGR pour charges de famille, alourdissant les majorations d’IGR applicables aux contribuables sans enfant.
  • 27 juillet : pacte d'unité d’action entre la SFIO et le PCF.

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

  • 5 décembre : Pierre Laval, ministre des Affaires étrangères signe à Genève avec son homologue soviétique Maxim Litvinov un protocole en vue du respect rigoureux du pacte de l’Est.
  • 15 décembre : publication d'un nouveau code des impôts.
  • 23 décembre : loi sur la carte d'identité fiscale, instituée pour combattre la fraude au nom des « libertés individuelles », qui ne voit jamais le jour face à l’administration[10].
  • 25 décembre : condamnée à mort pour l’assassinat de son père et la tentative d’assassinat de sa mère le 12 octobre, Violette Nozière est graciée. Sa peine est commuée en détention à perpétuité.

Société & Économie

  • Le revenu national se contracte à 375 milliards de francs pour l'année 1934.
  • 13,5 % de la population active est au chômage.
  • déflation de 4,1 %.
  • Forte augmentation de la dette face aux nouveaux emprunts de l’État pour financer l'économie en crise. L'endettement public atteint plus de 2 fois le revenu national, un record.
  • 9 milliards de francs de déficit (2,4 % du PIB).
  • 60 000 hommes en fonction dans les forces de l'ordre.

Culture

Littérature

Cinéma

Films français sortis en 1934

Autres films sortis en France en 1934

Naissances en 1934

Décès en 1934

Raymond Poincaré (1860-1934)

Voir aussi

Articles connexes

Références

  1. De « La Gerbe d'or » au pain noir, la longue marche d'Henri Béraud, Horvath (ISBN 9782402075862, présentation en ligne)
  2. Christian Delporte, Claire Blandin, François Robinet, Histoire de la presse en France: XXe-XXIe siècles, Armand Colin, (ISBN 9782200615857, présentation en ligne)
  3. Dominique Borne, Hubert Néant, La politique en France - XIXe - XXe siècles, Hachette Éducation, (ISBN 9782013201100, présentation en ligne)
  4. L' Express du Midi 14 mai 1934: Le Congrès radical exclut du parti MM. Dalimier, Proust, René Renoult et André Hesse (Albert Dalimier, Louis Proust, René Renoult et André Hesse)
  5. loi du 10 juillet 1934 (JORF) relative aux conditions de délivrance et à l'usage du titre d'ingénieur diplômé (création de la Commission des titres d'ingénieur et liste d'écoles habilitées publiées par cette commission depuis 1936 (JORF n°174 page 7867)).
  6. Alexis Spire, Étrangers à la carte, Grasset, (ISBN 9782246658092, présentation en ligne)
  7. Janine Ponty, Polonais méconnus : Histoire des travailleurs immigrés en France dans l'entre-deux-guerres, Publications de la Sorbonne, (ISBN 9782859445362, présentation en ligne)
  8. Claude Willard, La France ouvrière : 1920-1968, vol. 2, Paris, Les Éditions ouvrières (ISBN 9782708250741, présentation en ligne)
  9. Jean Garrigues, Les patrons et la politique: 150 ans de liaisons dangereuses, Place des éditeurs, (ISBN 9782262037222, présentation en ligne)
  10. Frédéric Tristram, Une fiscalité pour la croissance : La direction générale des impôts et la politique fiscale en France de 1948 à la fin des années 1960, Institut de la gestion publique et du développement économique, (ISBN 9782821828391, présentation en ligne)
  • Portail de l’histoire
  • Portail de l’entre-deux-guerres
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.