2,4 D sel de diméthylamine

Le 2,4 D sel de diméthylamine est le composé chimique qui est le sel formé de la diméthylamine et de l'acide 2,4-dichlorophénoxyacétique. Il est utilisé comme une substance active de produit phytosanitaire (ou produit phytopharmaceutique, ou pesticide), qui présente un effet herbicide, et qui appartient à la famille chimique des aryloxyacides.

2,4 D sel de diméthylamine
.
Identification
No CAS 2008-39-1
No ECHA 100.016.288
No CE 217-915-8
No RTECS AG8400000
PubChem 16180
SMILES
InChI
Apparence cristaux blancs et inodores[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C10H13Cl2NO3  [Isomères]
Masse molaire[2] 266,121 ± 0,014 g/mol
C 45,13 %, H 4,92 %, Cl 26,64 %, N 5,26 %, O 18,04 %,
Propriétés physiques
fusion 86 °C[3]
Solubilité 3 000 g·l-1 à 20 °C[1]
Précautions
SGH[4]
H302, H317, H318, H411, P273, P280, P305+P351+P338,
Transport[4]
-
   3077   
Écotoxicologie
DL50 420 mg/kg (poule, oral)[3]
620 mg/kg (rat, oral)[3]
2115 mg/kg (lapin, cutané)[3]
LogP (octanol/eau) 0,65[3]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Réglementation

Sur le plan de la réglementation des produits phytopharmaceutiques :

Caractéristiques physico-chimiques

Les caractéristiques physico-chimiques dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, influencent les risques de transfert de cette substance active vers les eaux, et le risque de pollution des eaux :

Écotoxicologie

Sur le plan de l’écotoxicologie, les concentrations létales 50 (CL50) dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, sont observées :

Toxicité pour l’homme

Sur le plan de la toxicité pour l’Homme, la dose journalière acceptable (DJA) est de l'ordre de : 0,01 mg/kg/j.

Notes et références

  1. Sel de diméthylamine du 2,4-D sur csst.qc.ca
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) « 2,4-D-dimethylammonium », sur ChemIDplus.

Voir aussi

  • Portail de la chimie
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail de la protection des cultures
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.