6 mai

Le est le 126e jour de l'année du calendrier grégorien, le 127e en cas d'année bissextile. Il reste 239 jours avant la fin de l'année.

Pour les articles homonymes, voir Six-Mai.
Mai
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

C'était généralement le 17e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la pimprenelle.

5 mai - - 7 mai

Événements

XIe siècle

XIIIe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Décès

VIIe siècle

XIe siècle

Boniface III de Toscane. Image extraite du manuscrit Vita Mathildis de Donizone.

XIVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholiques[8] et orthodoxes[9]

Saints et bienheureux des Églises catholiques[8]

Saints des Églises orthodoxes[9]

Prénoms du jour

Bonne fête aux :

Et aussi aux :

Traditions et superstitions

Dictons

Saint Jean Porte latine, un des patrons des vignerons, fait partie des Saints Cavaliers, période propice aux dictons météorologiques :

  • « Jeannet, gare à Jeannet ! Quand il s'y met, il nous fait trois pets. »[10],[11]
  • « Entre les deux Saint-Jean, les nuées vont contre le vent. »[10]
  • « S'il pleut à la petite Saint-Jean, toute l'année s'en ressent (ou année fructueuse en froment), jusqu'à la grande Saint-Jean (27 décembre). »[12]
  • « S’il pleut à la petite Saint-Jean, les blés s’en vont en dépérissant. »[10]
  • « S’il pleut à la Saint-Jean chaude, les biens de la terre gâtés jusqu’à l’autre. »[10]
  • « Soleil à la petite Saint-Jean, mois de mai fleurissant. »[réf. nécessaire]
  • « Geourgeot, Marquot, Philippot, Crousot et Jeannot sont cinq malins gaichenots [garçonnets] qui cassent souvent nos goubelots [gobelets].»[13][réf. nécessaire]

Astrologie

Toponymie

  • Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices, de pays ou de régions francophones, contiennent cette date, sous diverses graphies, en référence à des événements survenus à cette même date : voir Six-Mai .

Notes et références

  1. L. Dressaire, « Saint Louis en Palestine (1250-1254) », Revue des études byzantines, vol. 16, no 99, , p. 155–162 (DOI 10.3406/rebyz.1913.4042, lire en ligne, consulté le 5 février 2020)
  2. C. El Briga, « Abū Hammū Musa. (Voir Abd-el-Walide) », Encyclopédie berbère, , p. 88–89 (ISSN 1015-7344, lire en ligne, consulté le 5 février 2020)
  3. Daniel Pellus, Reims, 1000-1600 : six siècles d'événements, Reims, D. Fradet, , 127 p. (ISBN 978-2-909952-19-2)
  4. « 6 mai 1210 : la cathédrale de Reims détruite par un incendie », sur Editions Fradet
  5. Évelyne Grossman, Artaud : chronologie, Gallimard Quarto.
  6. (en) « Pulitzer Prize for Fiction », sur Wikipedia
  7. www.journee-mondiale.com 6 mai.
  8. nominis.cef.fr Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 6 mai.
  9. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : saints pour le 6 mai du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  10. Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 185.
  11. Le dernier jour des saints Cavaliers peut amener des orages
  12. Saints et dictons du jour
  13. Désigne en langue d'oc Saint Georges, Marc, Philippe, La Sainte Croix et Saint Jean

Bibliographie

  • Mgr Paul Guérin, Vie des saints ; t.  V, du au . Paris, Éd Bloud & Barral, 1876, 7e éd., pp.  357 à 373.

Articles connexes

  • Portail du temps
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.