73e régiment d'infanterie de marine

Le 73e régiment d'infanterie de marine (ou 73e RIMa) est une unité de l'armée française.

73e régiment d'infanterie de marine
Création 1958 Le 13e Régiment de Tirailleurs Sénégalais(R.T.S.) devient 73e Régiment d'Infanterie de Marine(R.I.Ma.) le 1er décembre 1958.Le 1er Bataillon est stationné dans la région d'ALGER; le 2e Bataillon est implanté en GRANDE KABYLIE dans le secteur de FORT NATIONAL. La 5e Compagnie à ICHERIDENE,la 6e Compagnie à TAOURIRT AMOKRANE,la 7e Compagnie et la C.C.A.S. à FORT NATIONAL,la 8e Compagnie à MEKLA puis à DJEMAA N'SAHARIDJ,la 9e Compagnie à IGOULFANE.

Entre le 21 janvier 1956 et le 3 janvier 1960 le 2/13 R.T.S-2/73 R.I.Ma. a perdu 47 hommes au combat. eme

Dissolution 1962
Pays France
Branche armée de Terre
Type Troupes de marine
Rôle Infanterie
Ancienne dénomination 13e RTS
Couleurs rouge et bleu

Création et différentes dénominations

  •  : création du 73e régiment d'infanterie de marine, par changement d'appellation du 13e RTS
  • À l'issue de la Guerre d'Algérie, au cessez-le-feu du en Algérie, le73°RIMA créé, comme 91 autres régiments, les 114 unités de la Force Locale. Le 73°RIMA créé une unité de la Force locale de l'ordre Algérienne, la 456°UFL-UFO composé de 10 % de militaires métropolitains et de 90 % de militaires musulmans, qui pendant la période transitoire devaient être au service de l'exécutif provisoire algérien, jusqu'à l'indépendance de l'Algérie. (Accords d'Evian du )
  •  : dissolution.

Chefs de corps


L'après Seconde Guerre mondiale

Insigne du 73e régiment d'infanterie de marine

Héraldique

Signification

Devise du 73e régiment d'infanterie de marine

Drapeau du régiment


Décorations


Traditions

La fête des troupes de marine

Elle est célébrée à l'occasion de l'anniversaire des combats de BAZEILLES. Ce village qui a été 4 fois repris et abandonné sur ordres, les et le .

Et au Nom de Dieu, vive la coloniale

Les Marsouins et les Bigors ont pour saint patron Dieu lui-même. Ce cri de guerre termine les cérémonies intimes qui font partie de la vie des régiments. Son origine est une action de grâce du Révérend Père Charles de Foucauld, missionnaire, voyant arriver à son secours les unités coloniales un jour où il était en difficulté avec une tribu locale.

Notes et références

    Sources et bibliographie

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de l’histoire militaire
    • Portail du monde colonial
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.