88e cérémonie des Oscars

La 88e cérémonie des Oscars du cinéma (88th Academy Awards), organisée par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, a eu lieu le au Dolby Theatre[1] de Los Angeles pour récompenser les films sortis en 2015. Elle a été présentée pour la deuxième fois par le comédien Chris Rock, qui avait déjà officié en 2005[2].

88e cérémonie des Oscars
Oscars du cinéma
Organisé par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences
Détails
Date
Lieu Dolby Theatre, Los Angeles États-Unis
Présentateur Chris Rock
Diffusé sur ABC
Site web http://oscar.go.com/
Résumé
Meilleur film Spotlight
Meilleur film étranger Le Fils de Saul Hongrie
Film le plus nommé The Revenant (12)
Film le plus récompensé Mad Max: Fury Road (6)
Chronologie

Les nominations ont été annoncées le .

En prélude à cette soirée, l’Académie a distingué par un Oscar d'honneur (Academy Honorary Award) Spike Lee et Gena Rowlands et remis le Jean Hersholt Humanitarian Award à Debbie Reynolds lors de la 7e cérémonie des Governors Awards, qui s'est déroulée le [3].

Nominations

Les nominations sont dévoilées le [4] au Samuel Goldwyn Theatre de Beverly Hills par la présidente de l'Académie Cheryl Boone Isaacs (en), les réalisateurs Guillermo del Toro et Ang Lee et l'acteur John Krasinski[5]. The Revenant est le film le plus nommé, avec douze nominations, et Mad Max: Fury Road arrive en deuxième position avec dix[6]. Ainsi, pour la seconde année consécutive, un film réalisé par Alejandro González Iñárritu arrive en tête des nominations, après Birdman en 2015.

Présentateurs et intervenants

Chris Rock, maître de la cérémonie.

Par ordre d'apparition.

Présentateurs
Intervenants

Palmarès

Meilleur film

Meilleur réalisateur

Meilleur acteur

Meilleure actrice

Meilleur acteur dans un second rôle

Meilleure actrice dans un second rôle

Meilleur scénario original

Meilleur scénario adapté

Meilleurs décors

Meilleure création de costumes

Meilleurs maquillages et coiffures

Meilleure photographie

Meilleur montage

Meilleur design de son

Meilleur mixage de son

Meilleurs effets visuels

Meilleure chanson originale

Meilleure musique de film

Meilleur film en langue étrangère

Meilleur film d'animation

Meilleur film documentaire

Meilleur court métrage de fiction

  • Stutterer – Serena Armitage et Benjamin Cleary
    • Everything Will Be Okay (en) (Alles wird gut) – Patrick Vollrath
    • Ave Maria (en) – Eric Dupont et Basil Khalil
    • Day One (en) – Henry Hughes
    • Shok (en) – Jamie Donoughue

Meilleur court métrage d'animation

Meilleur court métrage documentaire

Oscars spéciaux

Remis au cours de la 7e cérémonie des Governors Awards qui s'est déroulée le au Ray Dolby Ballroom at Hollywood & Highland Center[3],[7].

Oscars d'honneur

Pour récompenser de façon extraordinaire l'ensemble d'une carrière, des contributions exceptionnelles au service des arts et des sciences du cinéma, ou encore un service rendu à l'Académie.

Jean Hersholt Humanitarian Awards

Pour un individu membre de l'industrie cinématographique dont les efforts humanitaires ont fait bénéficier l'ensemble de l'industrie.

Statistiques

Nominations multiples

12 : The Revenant
10 : Mad Max: Fury Road
7 : Seul sur Mars
6 : Le Pont des espions, Carol, Spotlight
5 : The Big Short, Star Wars, épisode VII
4 : Danish Girl, Room
3 : Brooklyn, Les Huit Salopards, Sicario
2 : Ex Machina, Vice-versa, Steve Jobs

Récompenses multiples

6 / 10 : Mad Max: Fury Road
3 / 12 : The Revenant
2 / 6 : Spotlight

Les grands perdants

1 / 6 : Le Pont des espions
1 / 5 : The Big Short
1 / 4 : Danish Girl
1 / 4 : Room
1 / 3 : Les Huit Salopards
0 / 7 : Seul sur Mars
0 / 6 : Carol
0 / 5 : Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
0 / 3 : Brooklyn
0 / 3 : Sicario

Polémique

Les Oscars 2016 ont été particulièrement marqués par la question de la représentation des femmes dans le cinéma hollywoodien (tout comme l'année précédente avec le discours de Patricia Arquette). Une situation que Julie Delpy n'a pas manqué de signaler avec humour : « Il y avait deux biopics cette année aux Oscars : un homme, il crée Apple (Steve Jobs, de Danny Boyle), une femme, elle invente un balai (Joy, de David O. Russell)[8] ».

Beaucoup d'acteurs et de réalisateurs n'ont pas voulu se présenter à la cérémonie du fait de la non-diversité des nommés pour la deuxième année consécutive, notamment Jada Pinkett Smith qui a demandé à ses confrères de boycotter la cérémonie du fait que son mari Will Smith n'a pas été nommé pour sa prestation dans Seul contre tous.

Notes et références

  1. (en) « ACADEMY SELECTS SHOW DATES FOR 2016, 2017, 2018 », sur oscars.org (consulté le 23 octobre 2015).
  2. (en) « CHRIS ROCK RETURNS TO HOST THE OSCARS », sur oscars.org, (consulté le 23 octobre 2015).
  3. (en) « Spike Lee, Debbie Reynolds And Gena Rowlands To Receive Academy’s 2015 Governors Awards », sur Oscars.com, (consulté le 17 janvier 2016)
  4. (en) « Oscar Nominations: The Complete List », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 17 janvier 2016).
  5. (en) Devan Coggan, « John Krasinski, Guillermo del Toro, Ang Lee to announce Oscar nominations », sur Entertainment Weekly, (consulté le 17 janvier 2016).
  6. (en) Catherine Shoard et Andrew Pulver, « Oscar nominations 2016: The Revenant leads field, Mad Max in second place », sur The Guardian, (consulté le 17 janvier 2016).
  7. Gregg Kilday, « Spike Lee, Gena Rowlands and Debbie Reynolds to Get Honorary Oscars », The Hollywood Reporter, (consulté le 17 janvier 2016)
  8. Olivier Bonnard, « « Si tu es une femme, au secours ! » », Vanity Fair, no 34, , p. 118

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des récompenses et distinctions
  • Portail de Los Angeles
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.