Abbaye de Burtscheid

L’abbaye de Burtscheid, ou abbaye de Borcette (en allemand Abtei Burtscheid), est une ancienne abbaye de l'ordre des Bénédictins devenue après 1220 un monastère cistercien de femmes. Elle était située en Allemagne à Burtscheid (Borcette), près d'Aix-la-Chapelle, dans l'actuelle Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Abbaye de Burtscheid
(de) Abtei Burtscheid

11381802

L'église abbatiale de Burtscheid.
Informations générales
Religion Christianisme
Histoire et événements
997 Fondation par les Bénédictins
1138 Obtient l'immédiateté impériale
1220 Reprise par les Cisterciens
1649 Rachat de sa Vogtei
1779 Création d'une maison de jeu
1792, 1794-1804 Occupation par la France et sécularisation
1815 Attribuée par le Congrès de Vienne à la Prusse

Entités suivantes :

Histoire

L'abbaye a été fondée en 997, sous l'empereur germanique Othon III. Son premier abbé, Grégoire de Burtscheid (en), originaire de Calabre, est parfois considéré comme ayant été un frère de la mère de l'empereur, la Byzantine Théophania. Il a été enterré sous l'autel après sa mort en 999 et l'anniversaire de sa mort, le , est resté un jour férié de l'abbaye jusqu'à sa dissolution.

En 1018, l'empereur Henri II lui a attribué le territoire qui l'entourait. À cette époque, le monastère a aussi été élevé au statut d'abbaye et ses saints patrons ont été changés de Saint Nicolas et Saint Apollinaire à Saint Jean-Baptiste et Saint Nicolas.

En 1138, l'empereur Conrad III lui a accordé l'immédiateté impériale, qui en faisait un sujet direct du Saint-Empire, sans maître intermédiaire (reichsfrei). L'abbaye était sous la protection (Vogtei) de la Baronnie de Mérode, jusqu'à ce qu'elle la leur rachète en 1649.

En 1220, sous l'empereur Frédéric II et son chancelier Engelbert de Cologne, les Bénédictins ont été expulsés et remplacés par les nonnes de l'Ordre de Cîteaux vivant auparavant au Salvatorberg (de) d'Aix-la-Chapelle, à qui les possessions de l'abbaye ont été transférées. La même année, la reichsfreiheit de l'abbaye a été confirmée.

L'église abbatiale a été reconstruite au milieu du XIVe siècle, puis à nouveau entre 1735 et 1754 par Johann Joseph Couven dans le style baroque.

En 1779, malgré le refus du conseil municipal d'Aix-la-Chapelle, alors responsable du gouvernement local, l'abbesse a créé à Burtscheid une maison de jeu, dans une rue encore connue aujourd'hui sous le nom de « Krugenofen Kasinostrasse ».

Burtscheid a été occupée en par les troupes françaises de la Première République, puis à nouveau de septembre 1794 à 1804 (département de la Roer). La Compagnie d'aérostiers a utilisé l'église abbatiale pour la fabrication de ses ballons. En , le monastère a été sécularisé et dissous.

Les bâtiments subsistants de l'abbaye sont occupés aujourd'hui par une école, des logements et des locaux administratifs.

Notes et références

    Liens externes

    • Portail du Saint-Empire romain germanique
    • Portail de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie
    • Portail du monachisme
    • Portail du christianisme
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.