Abdelmadjid Sidi-Saïd

Abdelmadjid Sidi-Saïd, né le [1] à Aïn El Hammam en Algérie, est un syndicaliste algérien.

Abdelmadjid Sidi-Saïd
Fonction
Secrétaire général
Union générale des travailleurs algériens
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Secrétaire général du syndicat UGTA, de 1997 à 2019. Sidi Saïd est à l'origine de diverses grèves qui ont marqué le secteur public algérien, notamment des enseignants (2003) et des ouvriers de diverses industries en 1998.

Biographie

Abdelmadjid Sidi-Saïd nait le [1] à Michelet (aujourd'hui Aïn El Hammam) en Kabylie[2].

En 1997, Sidi Saïd est secrétaire général du syndicat UGTA, succédant à Abdelhak Benhamouda est tué en 1997 lors d'un attentat.

Dans le contexte des manifestations de 2019 en Algérie, le , des manifestants se rassemblent devant le siège du syndicat, demandent le départ de Sidi-Saïd tout en exprimant leur rejet du congrès du syndicat programmé le [3]. Il est finalement remplacé à la tête du syndicat par Salim Labatcha, élu le pour une durée de cinq ans[4].

Références

  • Portail du syndicalisme
  • Portail de l’Algérie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.