Accord Mollov-Kaphantaris

L'Accord Mollov-Kafandaris est un traité international signé le entre le Royaume de Bulgarie et la République hellénique.

Contexte

Les Guerres balkaniques entrainent une modification des frontières dans la zone de la péninsule balkanique limitrophe de la Mer Égée. La Première Guerre balkanique entraine le départ de l'Empire ottoman de quasiment toute l'Europe. La Deuxième Guerre balkanique se termine par la défaite de la Bulgarie, qui est contrainte de signer le Traité de Bucarest (1913) et de renoncer, ainsi, à certains des territoires acquis lors de la précédente guerre. La Première Guerre mondiale débouche sur une nouvelle défaite pour la Bulgarie qui est contrainte de signer le Traité de Neuilly et de céder à la Grèce la Thrace égéenne.

Contenu du traité

L'accord fut signé par les ministres des finances du Royaume de Bulgarie, Vladimir Mollov et de la Deuxième République hellénique, Georgios Kaphantaris. Il résout les questions financières liées à la liquidation des propriétés bulgares en Grèce et des propriétés grecques en Bulgarie. La Grèce s'oblige à payer à la Bulgarie une indemnité de 1 050 000 léva de l'époque. Il en découle, également, un nouvel échange de populations entre les deux États.

Galerie

Références

    Articles connexes

    Lien externe

    • Portail de l’histoire
    • Portail de la Bulgarie
    • Portail de la Grèce
    • Portail des relations internationales
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.