Acta Crystallographica Section A: Foundations and Advances

Acta Crystallographica Section A: Foundations and Advances (abrégé en Acta Crystallogr. Sect. A) est une revue scientifique à comité de lecture. Ce bimestriel publie des articles de recherches couvrant les aspects théoriques et fondamentaux de la structure de la matière[1].

Acta Crystallographica Section A: Foundations and Advances
Titre abrégé Acta Crystallogr. Sect. A
Discipline Cristallographie
Langue Anglais
Directeur de publication Andrew J. Allen
Publication
Maison d’édition John Wiley & Sons
International Union of Crystallography ( Danemark)
Période de publication 1948 à aujourd'hui
Facteur d’impact
d'après l'ISI
1,878 (2018)
Fréquence 6 numéros par an
Indexation
ISSN 0108-7673
LCCN 2004233794
CODEN ACACEQ
OCLC 9247058
Liens

Actuellement, le directeur de publication est Andrew J. Allen (National Institute of Standards and Technology, États-Unis)[2]. D'après le Journal Citation Reports, le facteur d'impact de ce journal était de 49 926 en 2009, donnant au journal la seconde place dans la catégorie science[3]. Cette explosion du facteur d'impact qui était de 2 051 en 2008 s'explique par la publication en 2008 d'un article cité plus de 6 600 fois[4]. En 2018 le facteur d'impact est redescendu à 1 878. À partir de 2014 la revue est publiée exclusivement en ligne.

Histoire

Le journal est fondé en 1948 sous le nom Acta Crystallographica, 1948-1967 (ISSN 0365-110X)[5].

Il est par la suite successivement séparé en 6 séries :

  • Acta Crystallographica Section A: Foundations of Crystallography, 1968-2013, puis Acta Crystallographica Section A: Foundations and Advances, 2014-en cours (ISSN 0108-7673) ;
  • Acta Crystallographica Section B: Structural Science, 1968-2013, puis Acta Crystallographica Section B: Structural Science, Crystal Engineering and Materials, 2014-en cours (ISSN 0108-7681) ;
  • Acta Crystallographica Section C: Crystal Structure Communications, 1983-2013, puis Acta Crystallographica Section C: Structural Chemistry, 2014-en cours (ISSN 0108-2701) ;
  • Acta Crystallographica Section D: Biological Crystallography, 1993-en cours (ISSN 0907-4449) ;
  • Acta Crystallographica Section E: Structure Reports Online, 2001-2014, puis Acta Crystallographica Section E: Crystallographic Communications, à partir de 2015[6] (ISSN 1600-5368) ;
  • Acta Crystallographica Section F: Structural Biology and Crystallization Communications, 2005-2013, puis Acta Crystallographica Section F: Structural Biology Communications, 2014-en cours (ISSN 1744-3091).

Références

  1. Ligne éditoriale
  2. Bureau éditorial
  3. (en) Bob Grant, « New impact factors yield surprises », sur www.the-scientist.com, The Scientist, (consulté le 26 juin 2010)
  4. (en) George M. Sheldrick, « A short history of SHELX », Acta Crystallogr. Sect. A, vol. 64, no 1, , p. 112-122 (ISSN 0108-7673, DOI 10.1107/S0108767307043930)
  5. Archives de Acta Crystallographica (1948-1967)
  6. Annonce du changement de nom
  • Portail de la presse écrite
  • Portail de la chimie
  • Portail des minéraux et roches
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.