Administration territoriale de la Libye

Les subdivisions de la Libye ont régulièrement été modifiées au cours du dernier siècle[1]. Initialement divisée en trois provinces, la Libye a été subdivisée en trois puis dix gouvernorats (muhafazat) de 1951 à 1975/1983. Elle est ensuite subdivisée en districts appelés baladiyat (1983-1995) puis, depuis 1995, en quartiers appelés chabiyat. La dernière réorganisation administrative définit 22 chabiyat (2007). Par ailleurs, à un échelon inférieur, des congrès populaires constituent le découpage de base.

Histoire du découpage administratif de la Libye

Les provinces libyennes

Dans l'Antiquité, sous la domination romaine, le territoire de l'actuelle Libye est partagé en trois provinces : la Tripolitaine, autour de Tripoli, la Cyrénaïque (ou Barca), autour de Cyrène, et la Marmarique. Ces trois provinces se retrouvent plus tard sous la régence de Tripoli mise en place par l'Empire ottoman, avec le Fezzan, au sud, et toujours la Tripolitaine et la Cyrénaïque, sur les côtes méditerranéennes. Si la Tripolitaine reste « indépendante » de fait, la Cyrénaïque est sous influence égyptienne jusqu'en 1798. À partir de 1835, les Turcs assoient à nouveau leur autorité en Tripolitaine : il s'agit de faire face aux Français établis en Algérie. Vers 1900, le vilayet de Tripoli, subdivision de l'empire ottoman, couvre alors l'équivalent du pays libyen actuel.

Les subdivisions de la colonie italienne

Au début du XXe siècle, après l'invasion italienne de 1911, le traité de Lausanne (1912)[2] donne les trois provinces libyennes à l'Italie. La nouvelle puissance tutélaire maintient tout d'abord l'administration tripartite ottomane, puis crée officiellement, le , les deux colonies de Tripolitaine et de Cyrénaïque. Entre 1919[3] et 1926[4], leurs frontières sont clairement délimitées avec les Français, à l'ouest, les Anglais (au Soudan) et les Égyptiens, à l'est. Assez rapidement, les Italiens unifient le pays pour finalement ne former qu'un seul ensemble, la colonie de Libye (1934), rattachée à l'Italie en 1939.

Après la disparition des dernières résistances autochtones, au milieu des années trente, le pays est alors subdivisé en quatre provinces toutes situées dans le nord : Tripoli, Misurata, Benghazi et Derna. Le sud, lui, est dénommé « Territoire du Sahara libyen » et comprend administrativement une part de chacune des quatre provinces ; il est sous l'autorité des militaires. En 1943, avec l'occupation anglaise et française lors de la guerre du désert, le pays est à nouveau divisé en trois provinces. On retrouve la Tripolitaine, au nord-ouest, la Cyrénaïque, au nord-est, et le « Fezzan-Ghadamès », au sud-ouest. Ce dernier territoire est occupé par les forces françaises libres, puis administré par la France de 1943 à 1951 tandis que les Anglais restent provisoirement dans le nord.

Les gouvernorats (ou muhafazat)

Les trois provinces traditionnelles de Libye : les gouvernorats jusqu'en 1963.

Après l'indépendance du , la Libye, à laquelle est officiellement rattaché le Fezzan, est subdivisée en trois gouvernorats, ou muhafazat (arabe محافظة muhafazah, pluriel محافظات muhafazat) ; ils correspondent aux trois provinces antérieures de Tripolitaine, Cyrénaïque et Fezzan. L'article 176 de la Constitution prévoit en effet une structure fédérale et la division du royaume en unités administratives ainsi que la possible formation de conseils locaux et régionaux.

محافظة Muhafazah Population
(en 1954)
Superficie
(en km2)
طرابلسTripolitaine738 338353 000
برقهCyrénaïque291 236855 370
فزانFezzan59 315551 170
Total1 088 8891 759 540

La réorganisation de 1963 (10 muhafazat)

Le , une nouvelle constitution supprime les structures et gouvernements provinciaux[5], et le pays est divisé en dix gouvernorats oumuhafazat[6],[7]. En 1970, après le coup d'État du , une réorganisation administrative donne plus de pouvoir aux autorités locales afin de mettre en œuvre la nouvelle politique nationale. Des noms de gouvernorats sont modifiés, ainsi les muhafazat d'Al Jabal al Akhdar et d'Al Jabal al Gharbi prennent les noms d'Al Bayda' et de Gharyan. En 1973, les limites de certains gouvernorats sont redessinées ; le muhafazah d'Al Khalij est créé tandis que celui d'Awbari disparaît. Par la loi de , les muhafazat sont supprimés ainsi que la direction de ces gouvernorats. Ils continuent cependant à fonctionner un certain temps jusqu'en 1983, date de l'introduction du nouveau système.

محافظة Muhafazah Chef-lieu Population
(en 1973)
Remarques
درنةDernaDerna122 984
الجبل الاخضرAl Jabal al AkhdarEl Beïda (Al Bayda')131 940En 1970, le nom du gouvernorat devient Al Bayda', en remplacement d'Al Jabal al Akhdar.
بنغازيBenghaziBenghazi337 423En 1973, le gouvernorat de Benghazi est réduit à la région périphérique de la ville.
مصراتةMisratahMisratah177 939En 1973, le gouvernorat de Misratah, amputé de sa partie orientale, est agrandi à l'ouest avec des parties des gouvernorats de Gharyan et de Sabha.
الخمسAl KhumsAl Khums162 126
طرابلسTripoli (Tarabulus)Tripoli735 083
الزاويةAz ZawiyahAz Zaouiyah247 628
الجبل الغربيAl Jabal al GharbiGharyan155 958En 1970, le nom du gouvernorat devient Gharyan, en remplacement d'Al Jabal al Gharbi.
سبهاSabhaSebha113 006
أوباريAwbariAwbari106 647En 1973, le gouvernorat d'Awbari disparaît en étant intégré à celui de Sabha.
Al KhalijAjdabiyahEn 1973, le gouvernorat d'Al Khalij est créé à partir de la partie sud du gouvernorat de Benghazi et de la partie est de celui de Misratah.
Total2 290 734

Du baladiyah au chabiyah

La loi de février 1975 supprime les muhafazat ainsi que la direction de ces gouvernorats. Ils continuent cependant à fonctionner jusqu'en 1983, date de l'introduction d'un nouveau système. Celui-ci divise le pays en 46 districts, ou baladiyat (arabe بلدية baladiyah, pluriel بلديات baladiyat). Quatre ans plus tard, la subdivision est ramenée à 25 districts (1987). Ce système des districts est à nouveau modifié au milieu des années 1990. Le , la Libye est ainsi réorganisée en treize districts, parfois dénommés « municipalités » ou « quartiers » dans la littérature spécialisée occidentale, plus souvent appelés du nom arabe de chabiyat (arabe شعبية chabiyah, pluriel شعبيات chabiyat). Ce terme de chabiyah (au singulier) est un néologisme qui signifie à la fois « populaire » et « relatif au peuple ». Il s'agit alors du plus haut niveau administratif du pays. En 1998, on double le nombre de quartiers avec 26 chabiyat. La subdivision est ensuite portée à 32 quartiers, plus trois régions administratives, en 2001. Enfin, en 2007, ce nombre est ramené à 22 quartiers.

La réorganisation de 1983-1987 (46 puis 25 baladiyat)

La loi de février 1975 supprime les muhafazat ainsi que la direction de ces gouvernorats bien qu'ils continuent à fonctionner encore un certain temps. En 1983, un nouveau système est introduit. Il divise le pays en 46 districts, ou baladiyat (arabe بلدية baladiyah, pluriel بلديات baladiyat).

Carte des 25 districts (baladiyat) de Libye (1987)

Quatre ans plus tard, en 1987, la subdivision est ramenée à 25 districts :

بلدية Baladiyah Chef-lieu Population
(en 1984)
Numéro
(sur la carte)[Information douteuse]
طبرقTobroukTobrouk94 00623
درنةDarnahDarnah105 03113
الجبل الاخضرAl Jabal al AkhdarEl Beïda (Al Bayda')120 6624
المرجAl FatihAl Marj102 7633
بنغازيBenghaziBenghazi485 38612
إجدابياAjdabiyahAjdabiyah100 5471
الكفرةAl KoufrahAl-Jaouf25 1397
سرتSyrteSyrte110 99620
مصراتةMisratahMisratah178 29516
KhomsAl Khums149 6426
طرابلسTripoli (Tarabulus)Tripoli990 69721
العزيزيهAl 'AziziyahEl Azizia (Al 'Aziziyah)85 0682
الزاويةAz ZawiyahAz Zaouiyah220 07511
النقاط الخمسAn Nouqat al KhamsZuwarah181 5848
الجبل الغربيGharyanGharyan117 07315
ZlitanZlitan101 10725
الجفرةAl JufrahWaddan?5
الشاطئAsh Shati'Birak46 7499
سبهاSabhaSebha76 17118
أوباريAwbariAwbari48 70110
غدامسGhadamèsGhadamès52 24714
SawfajjinBani Walid45 19519
مرزقMourzouqMourzouq42 29417
ترهونةTarhounahTarhounah84 64022
يفرنYafranYefren73 42024
Total3 637 488

La réorganisation de 1995 (13 shabiyat)

Le , le système des baladiyat est remplacé par la subdivision en quartiers, dénommés shabiyat. Treize chabiyat constituent le nouveau maillage administratif du pays à cette date. Parmi ces nouveaux « quartiers », on compte : Al Butnan (l'ancien Tobrouk), Al Jabal al Akhdar, Al Jabal al Gharbi, Al Jufrah, Az Zawiyah, Benghazi et Tripoli.

La réorganisation de 1998 (26 shabiyat)

En 1998, la Libye est réorganisée en 26 districts, ou quartiers, toujours appelés chabiyat parmi lesquels : Al-Batan, Al-Jafarah, Al-Jofra, Al-Kofra, Al-Marj, Al-Morqib, Al-Qoba, Al-Wahad, Ben Walid, Benghazi, Derna, Gharyan, Jabal Al-Akhdar, Murzaq, Musrata, Nalout, Nikat Al-Khams, Sabah, Sabrata/Sorman, Syrte, Tarhounah/Msallata, Tripoli, Wadi Al-Hait, Wadi Al-Shaati, Yefrin et Zawiyah.

La réorganisation de 2001 (32 shabiyat)

Carte des 32 municipalités (chabiyat) de Libye (de 2001 à 2007)

De 2001 à 2007, la Libye est divisée en 32 chabiyat auxquels s'ajoutent trois régions administratives (absentes de la carte) : Al-Qatrun, Maradah et Al-Jaghbub.

شعبية
Shabiyah
Chef-lieu
Population
(en 1995)
Superficie
(en km2)
Numéro
(sur carte)
إجدابياAjdabiyahAjdabiyah108 13991 6201
البطنانAl ButnanTobrouk116 10683 8602
الحزام الاخضرAl Hizam Al AkhdarAl Abyar85 89812 8003
الجبل الاخضرAl Jabal al AkhdarEl Beïda
(Al Bayda')
152 2327 8004
الجفارةAl JfaraEl Azizia
(Al 'Aziziyah)
221 7891 9405
الجفرةAl JufrahHun34 576117 4106
الكفرةAl KoufrahKoufra35 091483 5107
المرجAl MarjAl Marj93 17110 0008
المرقبAl MurgubAl Khums251 3773 0009
النقاط الخمسAn Nuqat al KhamsZuwarah166 0675 25010
القبةAl QubahAl Qubah58 81014 72211
الواحاتAl WahatDjalo (Jalo)22 222108 67012
الزاويةAz ZawiyahAz Zaouiyah156 2481 52013
بنغازيBenghaziBenghazi500 12080014
بنى وليدBani WalidBeni Oualid (Bani Walid)56 89019 71015
درنةDarnahDarnah68 9364 90816
غاتGhatGhat16 39272 70017
غدامسGhadamèsGhadamès15 28051 75018
غريانGharyanGharyan127 4014 66019
مرزقMourzouqMourzouk52 368349 79020
مزدةMizdahMizdah29 58072 18021
مصراتةMisrataMisratah220 9262 77022
نالوتNalutNalout59 58313 30023
تاجوراء والنواحي الأربع Tajura An Nawahi Al Arba'Tajura?1 43024
ترهونة و مسلاتهTarhounah MsalatahTarhounah229 5935 84025
طرابلسTripoliTripoli987 71340026
سبهاSebhaSebha93 68815 33027
سرتSyrteSyrte102 88577 66028
صبراته و صرمانSabratha SurmanSabratha123 5911 37029
وادي الحياةWadi Al HayaaAwbari51 60231 89030
وادي الشاطئWadi Al ShatiiAdri59 99797 16031
يفرنYafranYefren91 4689 31032
Total1 759 540

Les subdivisions de rang inférieur

Les quartiers (chabiyat) sont eux-mêmes divisés en congrès populaires de base (arabe مؤتمر شعبي أساسي mu'tamar shaʿbi asāsi), plus petites subdivisions administratives libyennes qui agissent comme des communes ou des municipalités. Dans les régions désertiques, ces congrès couvrent de vastes zones malgré une faible population et sont centrés sur des oasis. Les comités et les élections sont effectuées à ce niveau. Les congrès envoient des représentants dans les shabiyat.

Découpage administratif actuel de la Libye (les 22 chabiyat de 2007)

Carte des 22 quartiers (chabiyat) de Libye (2007)

Depuis 2007, la Libye est divisée en 22 chabiyat.

شعبية
Chabiyah Chef-lieu Population
(en 2006)[8]
Numéro
(sur la carte)
البطنانAl BoutnanTobrouk159 5361
درنةDernaDerna163 3512
الجبل الاخضرAl Djabal al AkhdarEl Beïda (Al Bayda')203 1563
المرجAl MarjAl Marj185 8484
بنغازيBenghaziBenghazi670 7975
الواحاتAl WahatAjdabiyah177 0476
الكفرةAl KoufrahAl-Jaouf50 1047
سرتSyrteSyrte141 3788
مصراتةMisratahMisratah550 9389
المرقبAl MourqoubKhoms432 20210
طرابلسTripoliTripoli1 065 40511
الجفارةAl DjfaraEl Azizia (Al 'Aziziyah)453 19812
الزاويةAz ZaouiyahAz Zaouiyah290 99313
النقاط الخمسAn Nouqat al KhamsZouwarah287 66214
الجبل الغربيAl Djabal al GharbiGharyan304 15915
نالوتNaloutNalout93 22416
الجفرةAl DjoufrahHoun52 34217
وادي الشاطئWadi ach ChatiiAdri78 53218
سبهاSebhaSebha134 16219
وادي الحياةWadi al HayaatAwbari76 85820
غاتGhatGhat23 51821
مرزقMourzouqMourzouq78 62122
Total5 673 031

Notes et références

  1. (en) Les districts de Libye
  2. Le Traité de Lausanne (1912) est aussi appelé traité d'Ouchy, du nom du quartier de Lausanne où fut signé le traité.
  3. Le 12 septembre 1919, les Francais cèdent des territoires algériens aux Italiens qui les intègrent à la Tripolitaine. La même année, l'Égypte et le Soudan anglo-égyptien leur cèdent aussi des territoires qui sont intégrés à la Cyrénaïque.
  4. En 1926, l'Égypte cède à nouveau des territoires à la Cyrénaïque afin de tracer la frontière moderne qui suit le 25e méridien est.
  5. François Burgat, André Laronde, La Libye, Presses universitaires de France, 2003, page 58, extraits en ligne
  6. [Autonomie de la Cyrénaïque : la Libye menacée de partition ? - Encart Le passé fédéral de la Libye] France 24, juin 2013
  7. (en) Carte des dix muhafazat de Libye (1963)
  8. (en) Libyan General Information Authority accès le 22 juillet 2009
  • Portail de la Libye
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.