Admirals de Milwaukee

Les Admirals de Milwaukee sont une franchise professionnelle de hockey sur glace de la Ligue américaine de hockey en Amérique du Nord. Ils font partie de la division Centrale dans l'association de l'Ouest.

Admirals de Milwaukee
Logo depuis 2015
Fondation 1970
Siège Milwaukee (Wisconsin, États-Unis)
Patinoire (aréna) UW–Milwaukee Panther Arena
Couleurs Noir, argent et bleu
Ligue LAH
Association Ouest
Division Centrale
Capitaine Jarred Tinordi
Entraîneur-chef Karl Taylor
Directeur général Scott Nichol
Propriétaire Harris Turer
Équipe(s) affiliée(s) Predators de Nashville (LNH)
Everblades de la Floride (ECHL)
Site web Milwaukee Admirals

Histoire

Les Admirals donnèrent leur premiers coups de patin lors de l'hiver 1970 en tant que club amateur connu sous le nom des Wings de Milwaukee. Ils perdirent leur première rencontre le 25 janvier contre les Madison All-Stars sur le score de 7-17. Leur première victoire arriva cinq jours plus tard contre le Milwaukee Winter Club sur la marque de 10-8.

L'année suivante, l'équipe fut vendue par le propriétaire d'origine, Reed Fansher, à un groupe d'investisseurs. L'un d'entre eux, Edwin J. Merar, étant propriétaire d'un magasin d'appareils ménagers, l'équipe fut renommée les Admirals après une vente de réfrigérateurs de marque au magasin de Merar.

Au début de la saison 1973-74, les Admirals joignirent la nouvellement créée United States Hockey League. Leur première saison ne fut pas brillante et ils terminèrent derniers de leur division avec une fiche de 11 victoires, 2 matchs nuls et 35 défaites.

Les Admirals gagnèrent le championnat USHL en 1976, remportant sept matchs consécutifs en séries éliminatoires. Lors de l'été qui suivit, l'équipe fut achetée par l'ancien annonceur des Black Hawks de Chicago, Lloyd Pettit et sa femme Jane Bradley-Pettit.

En 1977 les Admirals rejoignirent la Ligue internationale de hockey lorsque l'USHL devint une ligue complètement amateur. Ils participèrent en 1983 à la finale de la Coupe Turner qu'ils perdirent contre Toledo en six matchs.

Ils restèrent en LIH jusqu'à la disparition de celle-ci en 2001 pour joindre, en compagnie de cinq autres équipes, la Ligue américaine de hockey.

Ils remportèrent leur première Coupe Calder en 2004 en battant les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton. Avant d'atteindre la finale, ils durent batailler sept matches contre les Mighty Ducks de Cincinnati au premier tour, puis ils vainquirent les Wolves de Chicago en six manches afin d'accéder à la finale d'association où ils éliminèrent les Americans de Rochester 4 parties à 1. Milwaukee balaya alors les Penguins pour conquérir la Coupe Calder. Les Admirals accomplirent une rare série éliminatoire où ils battirent chaque opposant successif en un match de moins que le précédent.

Les Admirals furent acquis en par un groupe d'investisseurs, menés par Harris J. Turer, incluant Mark Attanasio, propriétaire des Milwaukee Brewers, équipe de baseball, et Ben Sheets, lui-même joueur de baseball. Les Brewers devinrent alors le seul sponsor des Admirals qui arborèrent un patch des Brewers sur leur tenue.

Les Admirals remportèrent leur deuxième titre de division en LAH en 2006, remportant le titre au cours de la dernière journée lors d'une victoire contre les Griffins de Grand Rapids.

Après une victoire difficile en 7 matches contre les Stars de l'Iowa en première ronde, Milwaukee balaya successivement les Aeros de Houston et les Griffins de Grand Rapids pour atteindre pour la deuxième fois la finale de la Coupe Calder. Mais ils furent vaincus par les Bears de Hershey en 6 parties.

Le , les Admirals dévoilèrent leur nouveau logo au public. Ce logo amena un changement radical dans les couleurs de l'équipe qui passèrent du bleu et rouge au noir, argent et bleu.

Le , les Oilers d'Edmonton annoncèrent qu'ils voulaient s'affilier partiellement à 5 équipes de la LAH pour la saison 2006-2007. Les cinq équipes, dont une est les Admirals, sont les Griffins de Grand Rapids, les Stars de l'Iowa, les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton et les Bulldogs de Hamilton. Cette décision intervint après l'annonce de l'ancien club école des Oilers, les Roadrunners d'Edmonton, de suspendre leurs activités au début de la saison 2005-2006.

Pour la 2007-2008, les Oilers ayant conclu un accord avec les Falcons de Springfield, les Admirals ne sont plus affiliés qu'avec les Predators de Nashville.

Bilan par saison

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En USHL

Statistiques par saison[1]
No Saison PJ  V   D N BP BCPts Classement Séries éliminatoires
11973-19744811352192318245e, Southernnon qualifiés
21974-19754818300241288363e, Southernnon qualifiés
31975-19764823250279270463e, Southernvainqueurs
41976-19774823232231241481er, Southernfinalistes

En ligue internationale de hockey

Statistiques par saison[2]
No Saison PJ  V   D NDP BP BCPts Classement Séries éliminatoires
51977-197880273815--257299693e, Southéliminés au 1er tour
61978-197980214811--26039153derniers, Southéliminés au 1er tour
71979-198080294110--327402683e, Southéliminés au 1er tour
81980-198182323515--354371793e, Westéliminés au 1er tour
91981-19828241347--385351912eéliminés au 1er tour
101982-19838243309--407312981er, Westfinalistes
111983-19848246306--4033351012esemi-finalistes
121984-19858225525--29238960derniers, Westnon qualifiés
131985-1986824828153683061022e, Westéliminés au 1er tour
141986-198782413740342358863e, Westéliminés au 1er tour
151987-1988822154--728843049derniers, Westnon qualifiés
161988-1989825423--53993231132e, Westsemi-finalistes
171989-1990823639--7316370793e, Westéliminés au 1er tour
181990-1991823643--3275316754e, Westéliminés au 1er tour
191991-1992823836--8306309843e, Eastéliminés au 1er tour
201992-1993824923--103292801081er, Midwestéliminés au 1er tour
211993-1994814024--17338302972e, Midwestéliminés au 1er tour
221994-1995814427--10317298981er, Centralsemi-finalistes
231995-1996824032--10290307901er, Midwestéliminés au 1er tour
241996-1997823836--8253298844e, Midwestéliminés au 1er tour
251997-1998824334--5267262913e, Northwestéliminés au 2e tour
261998-1999823828--1625426592derniers, Midwestéliminés au 1er tour
271999-2000823736--9222246835e, Easternéliminés au 1er tour
282000-2001824233--7244217915e, Easternéliminés au 1er tour

En ligue américaine de hockey

Statistiques par saison[3],[4]
No Saison PJ  V   D NDPDF BP BCPts Classement Séries éliminatoires
292001-200280373175--25023686derniers, Ouestnon qualifiés
302002-200380432584--276237984e, Ouestéliminés au 2e tour
312003-200480462473--2691911021er, Ouest vainqueurs
322004-2005804724--542472071032e, Ouestéliminés au 1er tour
332005-2006804921--442682341081er, Ouestfinalistes
342006-2007804125--410227230963e, Ouestéliminés au 1er tour
352007-2008804429--43231212954e, OuestÉliminés au 1er tour
362008-2009804922-362291951071e Division Ouestéliminés en`2e ronde
372009-2010804130-27237220914e Division Ouestéliminés en 1re ronde
382010-2011804422-682261941021er Division Ouestéliminés en`2e ronde
392011-2012764029-25210190872e Division Midwestéliminés en 1re ronde
402012-2013764128-43197200892e Division Midwestéliminés en 1re ronde
412013-2014763924-67215199913e division Midwestéliminés en 1re ronde
422014-2015763328-87206218815e division Midwestnon qualifiés
432015-2016764823-322241931011er division Centraleéliminés en 1re ronde
442016-2017764326-43225215933e division Centraleéliminés en 1re ronde
452017-2018763832-42216235826e division Centralenon qualifiés
462018-2019763624-142217207882e division Centraleéliminés en 1re ronde

Logos

Joueurs

Joueurs actuels

Effectif
No NomNat. PositionArrivée
+001,Grosenick, TroyTroy GrosenickGardien de but
+035,Appleby, KenKen ApplebyGardien de but
+039,Ingram, ConnorConnor IngramGardien de but
+003,Santini, StevenSteven SantiniDéfenseur
+005,Smith, AdamAdam SmithDéfenseur
+021,Harpur, BenBen HarpurDéfenseur
+046,Donovan, MattMatt DonovanDéfenseur
+049,Healey, JoshJosh HealeyDéfenseur
+055,Carrier, AlexandreAlexandre CarrierDéfenseur
+058,Allard, FrédéricFrédéric AllardDéfenseur
+076,Davies, JeremyJeremy DaviesDéfenseur
+095,Atwal, ArvinArvin AtwalDéfenseur
+010,Craggs, LukasLukas CraggsAilier gauche
+011,Tolvanen, EeliEeli TolvanenAilier droit
+013,Trenin, YakovYakov TreninCentre
+016,Pitlick, RemRem PitlickAilier gauche
+017,Novak, TommyTommy NovakCentre
+022,Pendenza, JoeJoe PendenzaCentre
+023,McCarron, MichaelMichael McCarronCentre
+024,Olivier, MathieuMathieu OlivierAilier droit
+025,Schneider, ColeCole SchneiderAilier gauche
+029,Carr, DanielDaniel CarrAilier gauche
+053,Wilkins, JoshJosh WilkinsCentre
+089,Gaudreau, FrédérickFrédérick GaudreauAilier droit
+090,Richard, AnthonyAnthony RichardAilier gauche

Entraîneurs

Palmarès

  • Titres de division : 4 LIH (1982-1983, 1992-1993, 1994-1995, 1995-1996) et 2 LAH (2003-2004, 2005-2006)
  • Titres de saison régulière : 1 LAH (2003-2004)
  • Championnats gagnés : 1 LAH (2003-2004), 1 USHL (1975-1976)

Records d'équipe

En une saison

  • Buts : 75 - Danny Lecours (1982-1983)
  • Aides : 100 - Dale Yakiwchuk (1982-1983)
  • Points : 138 - Dale Yakiwchuk (1982-1983)
  • Minutes de pénalité : 381 - Don Gibson (1992-1993)
  • Buts encaissés par partie : 2,02 - Mark Dekanich (2010-2011)
  • Pourcentage d'arrêts : 93,1 % - Mark Dekanich (2010-2011)

En carrière

  • Buts : 444 - Danny Lecours
  • Aides : 379 - Fred Berry
  • Points : 813 - Danny Lecours
  • Minutes de pénalité : 1 233 - Ken Sabourin
  • Victoires de gardien : 119 - Rich Sirois
  • Blanchissages : 11 - Brian Finley
  • Nombre de parties : 641 - Danny Lecours

Références

  1. « Milwaukee Admirals hockey team [USHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté le 22 décembre 2012)
  2. « Milwaukee Admirals hockey team [IHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté le 22 décembre 2012)
  3. « Milwaukee Admirals hockey team [AHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté le 22 décembre 2012)
  4. À partir de la saison 2004-2005 de la LAH, en cas de match nul à l'issue de la prolongation, la fusillade fait son apparition pour donner un vainqueur à la rencontre.

Liens externes

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de Milwaukee
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.