Adolfo Calisto

Adolfo Calisto est un footballeur portugais, né le 1er janvier 1944 à Barreiro. Il évoluait au poste d'attaquant, aussi en défenseur gauche et droit au Benfica Lisbonne. Il est aujourd'hui reconverti en entraîneur.

Adolfo Calisto
Biographie
Nom Adolfo António da Cruz Calisto
Nationalité Portugais
Naissance
Lieu Barreiro
Taille 1,86 m
Poste Attaquant, Défenseur gauche, droit
Parcours junior
Années Club
1957-1960 Barreirense
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1960-1962 Barreirense
1962-1963 Seixal
1963-1966 Barreirense
1966-1975 Benfica 143 (3)
1975-1976 União Montemor
1976-1977 Portimonense 21 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1971-1973 Portugal 15 (1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
. Alcaíns
. Benfica Castelo Branco
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Carrière

Joueur

Adolfo a grandi tout jeune dans un petit quartier de Barreiro au Bairro das Palmeiras. Il est rentrée à l'âge de 13 ans, dans les écoles de football du club du FC Barreirense. Il a passé toutes ces années de formation en position d'attaquant.

Il est promu dans l'équipe professionnel du club du FC Barreirense lors de la saison 1960-61, à l'âge de seize ans. Il dispute une rencontre avec le FC Barreirense. Il y continue une seconde saison dans le club de sa ville, avant de prendre son envol dans un autre club de la région pendant la saison 1962-63.

Cette saison 1962-63, est décisive pour lui avec le Seixal FC, il a tout juste dix huit ans et dispute la deuxième division de la zone sud avec son club. Arrivée en position d'attaquant comme toute sa formation, son passage à Seixal ne passe pas inaperçu, il est élu le meilleur buteur de deuxième division de la zone sud.

À son retour à Barreiro, après ses grandes performances à Seixal, son retour à Barreiro est décevant. Il inscrit seulement un but en dix-huit rencontres. Ce qui lui a valu à son club de se retrouver bon dernier du championnat du Portugal, cette saison-là. La saison suivante, il arrive tout de même à remettre son club dans l'élite du championnat, car le club de Barreiro se classe premier de deuxième division (de la zone sud). Sa dernière saison, tout juste après être promu il joue vingt-cinq rencontres et un but.

Le Benfica Lisbonne vient le chercher pendant le mercato d'été de la saison 1966-67, formé au poste d'attaquant, ses premiers débuts à Benfica sont difficiles, il y joue aucune rencontre pour sa première saison. Il commence à se faire un nom, il est muté au poste de latéral, au poste de défenseur gauche ou il gagne la confiance de son club. Il y joue une quinzaine de rencontres, puis quatorze et douze sur ces trois premières saisons en championnat à Lisbonne. Ces belles performances à son poste lui ont dû notamment d'être appelée en équipe nationale. Le déclic pour Adolfo, c'est sa présence avec l'équipe nationale pour la Coupe de l'Indépendance du Brésil. Son pays, fait un bon parcours en arrivant la finale, où il est même considéré par la presse étrangère comme le meilleur défenseur gauche du monde[1]. À son retour, comme héros il y revient pour disputer une vingtaine et trois rencontres avec le Benfica, avant de perdre définitivement sa place pendant la saison 1974-75 ce qui lui a valu de quitter le club de la Luz à la fin de la saison.

Après tant d'années avec le Benfica, il signe pendant la saison 1975-76 en deuxième division, avec le club de l'União Montemor. Cette saison c'est un grand échec pour lui tout comme son club, car il finit bon dernier du championnat de deuxième division de la zone sud[2]. C'est ce qui lui a valu de quitter le club à la fin de la saison.

Tant d'aventures sont passées et il finit sa dernière saison de footballeur du côté du Portimonense SC. Il y dispute vingt-et-une rencontres pour sa dernière saison, où il est pratiquement titulaire. Il finit sa carrière en grand, en première division après tant d'exploits qu'il aura parcouru dans sa carrière notamment au Benfica Lisbonne.

Statistiques en joueur

Statistiques de Adolfo Calisto [3]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
SélectionTotal
Division MB MBCMBÉquipeMBMB
1960-1961 FC Barreirense 1 1 0 - ------- 10
1961-1962 FC Barreirense 2 - - - ------- 00
Sous-total ---------- 00
1962-1963 Seixal FC 2 - - - ------- 00
Sous-total ---------- 00
1963-1964 FC Barreirense 1 18 1 - ------- 181
1964-1965 FC Barreirense 2 - - - ------- 00
1965-1966 FC Barreirense 1 25 1 - ------- 251
Sous-total ---------- 00
1966-1967 Benfica Lisbonne 1 0 0 - -C3----- 00
1967-1968 Benfica Lisbonne 1 15 0 - -C1----- 150
1968-1969 Benfica Lisbonne 1 12 0 - -C1----- 120
1969-1970 Benfica Lisbonne 1 14 0 - -C1----- 140
1970-1971 Benfica Lisbonne 1 19 0 - -C2----- 190
1971-1972 Benfica Lisbonne 1 22 1 - -C1-- Portugal30 251
1972-1973 Benfica Lisbonne 1 29 2 - -C1-- Portugal81 373
1973-1974 Benfica Lisbonne 1 22 0 - -C1-- Portugal40 260
1974-1975 Benfica Lisbonne 1 10 0 - -C2----- 100
Sous-total 1433------151 1584
1975-1976 União Montemor 2 - - - ------- 00
Sous-total ---------- 00
1976-1977 Portimonense SC 1 21 0 - ------- 210
Sous-total 210-------- 210
Total sur la carrière 2085------151 2236

Entraîneur

Adolfo Calisto a été l'entraîneur de deux clubs, au Benfica Castelo Branco et au club du CD Alcaíns. Aujourd'hui à nos jours, il reste toujours très liée au football, et au Benfica. Il s'occupe des sections jeunes du club, et aussi des équipes de formation du Benfica Lisbonne.

En sélection nationale

Ses belles performances en club au poste de latéral gauche au Benfica, lui a valu d'être appelée en équipe nationale. Sa première sélection il la fête pour les Éliminatoires du championnat d'Europe de 1972 contre l'Écosse en jouant toute la rencontre.

Par la suite il accumule les sélections, et il part avec son équipe représenter le Portugal pour la Coupe de l'Indépendance du Brésil. Son équipe fait un énorme parcours en éliminant l'URSS ou encore l'Argentine, et même l'Uruguay. Il est décisif sur son poste de défenseur gauche ce qui lui a valu par la presse étrangère à cette époque d'être considéré comme le meilleur latéral gauche du monde. Il marque aussi sa présence là-bas en inscrivant son premier but et l'unique en sélection contre l'Argentine où il ouvre le score (1-0).

À son retour du Brésil, il jouera encore très peu de matchs avant de perdre sa place dans l'équipe, écarté par le nouveau sélectionneur José Maria Pedroto. Sur la suite il joue quelques rencontres de tours préliminaires pour la Coupe du monde 1974. Avant de raccrocher les crampons avec l'équipe nationale, le contre l'Irlande du Nord.

Sélections

SélectionsDateStadeAdversaireRésultatMinutesCompétitionButs
1
Estádio da Luz, Lisbonne Écosse
2 – 0
90e
Éliminatoires du championnat d'Europe de 1972[4]
2
Estádio das Antas, Porto Danemark
5 – 0
90e
Éliminatoires du championnat d'Europe de 1972[5]
3
Hampden Park, Glasgow Écosse
2 – 1
90e
Éliminatoires du championnat d'Europe de 1972[6]
4
Machadão, Natal Équateur
0 – 3
90e
Coupe de l'Indépendance du Brésil[7]
5
Estádio do Arruda, Recife Iran
0 – 3
90e
Coupe de l'Indépendance du Brésil[8]
6
Estádio do Arruda, Recife Chili
1 – 4
  60e
Coupe de l'Indépendance du Brésil[9]
7
Estádio do Arruda, Recife Irlande
2 – 1
90e
Coupe de l'Indépendance du Brésil[10]
8
Maracanã, Rio de Janeiro Argentine
1 – 3
38e 90e
Coupe de l'Indépendance du Brésil[11]
1
9
Maracanã, Rio de Janeiro Uruguay
1 – 1
90e
Coupe de l'Indépendance du Brésil[12]
10
Mineirão, Belo Horizonte URSS
1 – 0
90e
Coupe de l'Indépendance du Brésil[13]
11
Maracanã, Rio de Janeiro Brésil
1 – 0
90e
Coupe de l'Indépendance du Brésil[14]
12
Parc des Princes, Paris France
1 – 2
90e
Match amical[15]
13
Highfield Road, Coventry Irlande du Nord
1 – 1
90e
Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1974[16]
14
Stade national Vassil Levski, Sofia Bulgarie
2 – 1
90e
Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1974[17]
15
Estádio José Alvalade, Lisbonne Irlande du Nord
1 – 1
90e
Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1974[18]

Palmarès

Barreirense

Seixal

Benfica

Portugal

Références

  1. (pt) Biographie de Adolfo Calisto en portugais
  2. (pt) União Montemor bon dernier de II Divisão Zona Sul - 1975-76
  3. « Statistiques de Adolfo Calisto »
  4. 1re sélection de Adolfo Calisto - Portugal-Écosse (2-0) - Éliminatoires du championnat d'Europe de football 1972
  5. 2e sélection de Adolfo Calisto - Portugal-Danemark (5-0) - 12/05/1971 - Éliminatoires du championnat d'Europe de football 1972
  6. 3e sélection de Adolfo Calisto - Portugal-Écosse (2-1) - 13/10/1971 - Éliminatoires du championnat d'Europe de football 1972
  7. 4e sélection de Adolfo Calisto - Équateur-Portugal (0-3) - 11/06/1972 - Coupe de l'Indépendance du Brésil
  8. 5e sélection de Adolfo Calisto - Iran-Portugal (0-3) - 14/06/1972 - Coupe de l'Indépendance du Brésil
  9. 6e sélection de Adolfo Calisto - Chili-Portugal (1-4) - 18/06/1972 - Coupe de l'Indépendance du Brésil
  10. 7e sélection de Adolfo Calisto - Portugal-Irlande (2-1) - 25/06/1972 - Coupe de l'Indépendance du Brésil
  11. 8e sélection de Adolfo Calisto- Argentine-Portugal (1-3) - 29/06/1972 - Coupe de l'Indépendance du Brésil
  12. 9e sélection de Adolfo Calisto - Uruguay-Portugal (1-1) - 02/07/1972 - Coupe de l'Indépendance du Brésil
  13. 10e sélection de Adolfo Calisto - Portugal-URSS (1-0) - 06/07/1972 - Coupe de l'Indépendance du Brésil
  14. 11e sélection de Adolfo Calisto - Brésil-Portugal (1-0) - 06/07/1972 - Coupe de l'Indépendance du Brésil
  15. 12e sélection de Adolfo Calisto - France-Portugal (1-2) - 03/03/1972 - Match amical
  16. 13e sélection de Adolfo Calisto - Irlande du Nord-Portugal (1-1) - 28/03/1973 - Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1974
  17. 14e sélection de Adolfo Calisto - Bulgarie-Portugal (2-1) - 02/05/1973 - Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1974
  18. 15e sélection de Adolfo Calisto - Portugal-Irlande du Nord (1-1) - 14/11/1973 - Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1974

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Portugal
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.