Afar (langue)

L'afar (ge'ez: አፋር) est une langue appartenant au groupe des langues couchitiques de la famille des langues afro-asiatiques. Elle est parlée en Éthiopie, en Érythrée et à Djibouti, par environ 1,4 à 1,8 million de personnes.

Pour les articles homonymes, voir Afar.

Afar
Pays Éthiopie, Djibouti, Érythrée
Région Afar en Éthiopie
Nombre de locuteurs 1,4 à 1,8 million[1],[2]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-1 aa
ISO 639-2 aar
ISO 639-3 aar
IETF aa
Linguasphere 14-BAA-b

Classification

L'afar est une langue couchitique, proche du saho.

Sur la côte, dans la région d'Irafayle, au nord de l'aire afarophone, les relations entre Saho et Afar, les mariages inter-ethniques, le voisinage géographique et linguistique ont favorisé les contacts et les influences. On en trouve de nombreuses traces dans les variétés afar et saho de cette région, à tel point que certains[Qui ?] parlent d'une entité « afar-saho ».

Répartition géographique

L'afar n'est la langue officielle d'aucun pays, mais est parlée à Djibouti (où il est une des « langues nationales »), en Érythrée et en Éthiopie. Dans ce dernier pays, il a un statut de langue administrative et de l'éducation nationale dans l'État régional afar.

Écriture

L'afar peut être écrit avec des caractères ge'ez, arabes ou latins.

En ce qui concerne l'utilisation des caractères latins, il existe deux principales écoles de transcription. L'une portée en France par Édouard Chedeville, ancien enseignant d'afar à l'Inalco, et l'autre développée dans les années 1970 par Dimis et Reedo[3] qui semble aujourd'hui devenir la norme[4].

Exemples

MotÉcriture «standard»Diimis kee Reedo
BonjourMaahisseMaacisse
BonsoirNagasseNagasse
MaisonAriQari
TerreBaadoBaaxo
CielAranQaran
EauLeeLee
FeuGiraGira
HommeNumuNumu
FemmeBarraBarra
MangerAkmiyyaAkmiyya
BoireAaubiyyaAaqubiyya
GrandNabahNabah
PetitOundahQunxah
NuitBaraBara
JourLoqoLoqo

Notes et références

  1. Afar Language Facts and Information, Phrasebase
  2. Afar, Ethnologue
  3. Dimis, Ahmed Abdallah et Reedo, Gamal Adin,Qafar afih baritto (livre de lecture) et Qafar afak yabti rakiibo (livre de grammaire), Imprimerie parisienne de la Réunion, Paris, 1976.
  4. Mohamed Kadamy, dossier sur la langue afar, Les Nouvelles d'Addis, n° 34, mars-mai 2003.

Voir aussi

Bibliographie

  • Mohamed Hassan Kamil, Parlons Afar. Langue et culture, L'Harmattan, Paris, 2004, 208 p. (ISBN 9782747568241)
  • Didier Morin, Dictionnaire afar-français : Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Karthala, Paris, 2012, 928 p. (ISBN 978-2-8111-0581-5)
  • Marie-Claude Simeone-Senelle, Martine Vanhove, Makki Houmedgaba, «La focalisation en afar», in Caron, B. (ed.). Topicalisation et focalisation dans les langues africaines, Peeters, p. 289-309, 2000, en ligne sur HAL.

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des langues
  • Portail de l’Éthiopie
  • Portail de Djibouti
  • Portail de l’Érythrée
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.