Agence nationale des barrages et transferts

L’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT), créée sous la forme d'un établissement public à caractère administratif algérien en 1985 par le décret no 85-163, est un établissement public à caractère industriel et commercial[1].

Missions

L'ANBT est responsable de la mobilisation des ressources en eau afin d'assurer l'alimentation en eau potable et l'irrigation. À cette fin, elle contrôle et surveille les ouvrages de retenu d'eau et les systèmes de transfert visant à maintenir l'approvisionnement continu. L'Agence fournit également des études, notamment sur les réserves d'eau exploitables et la qualité de l'eau[1].

Notes et références

Bibliographie

  • Portail de l’Algérie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.