Albinus (abbé)

Albinus ou Albin (mort en 732, 733 ou 734) est un homme d'Église anglo-saxon.

Pour les articles homonymes, voir Albinus.

Albinus
Biographie
Décès 732, 733 ou 734
Abbé de l'Église catholique
Abbé de Saint-Pierre-et-Saint-Paul
709 ou 710 – 732, 733 ou 734

Biographie

Moine à l'abbaye Saint-Pierre-et-saint-Paul de Cantorbéry, dans le royaume de Kent, Albinus auprès de l'archevêque Théodore et de l'abbé Adrien, apprenant à lire le grec et le latin. Il succède à Adrien à la tête du monastère à sa mort, en 709 ou 710, devenant le premier natif d'Angleterre à occuper cette charge[1].

Bien qu'aucun de ses écrits ne subsiste, Albinus est resté dans l'histoire en tant que source d'informations pour un autre érudit anglo-saxon du début du VIIIe siècle : le moine northumbrien Bède le Vénérable. Dans l'introduction de son Histoire ecclésiastique du peuple anglais, achevée en 731, Bède reconnaît sa dette à l'égard d'Albinus concernant l'histoire de la christianisation du Sud-Est de l'Angleterre, et va jusqu'à dire que ce sont « les exhortations de ce même Albinus » qui l'ont incité à entreprendre la rédaction de son œuvre. Il précise que les informations d'Albinus lui ont été communiquées par un prêtre londonien nommé Nothhelm, futur archevêque de Cantorbéry[1],[2].

Outre cette mention, il subsiste également une lettre adressée à Albinus par Bède, dans laquelle ce dernier le remercie de son aide et indique lui avoir envoyé une copie de son Histoire ecclésiastique dès qu'elle a été achevée pour transcription et révision. La copie d'Albinus est aujourd'hui perdue, mais elle constitue vraisemblablement l'origine de la branche dite « C » des manuscrits de l'Histoire ecclésiastique[3].

Albinus meurt en 732[1] ou 733/734[4]. Il est inhumé auprès de son prédécesseur Adrien, à Cantorbéry[1].

Références

  1. Costambeys 2004.
  2. Bède le Vénérable 1995, préface, p. 59-60.
  3. Lapidge 2014, p. 26.
  4. Lapidge 2014, p. 25.

Bibliographie

Lien externe

  • Portail des Anglo-Saxons
  • Portail du monachisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.