Alette (architecture)

L'alette est la partie d'une ouverture qui est murée pour en réduire la surface[1]. C'est aussi le côté d'un trumeau qui est entre deux arcades[2].

Pour la commune française, voir Alette.

L'alette peut également être nommée piédroit ou jambage.

Notes et références

  1. Denis Lherm, « Alerte sur les alettes », Sud Ouest, 2 juin 2011.
  2. Bernard Forest de Bélidor, Dictionnaire portatif de l'ingénieur, 1755.

Bibliographie

Annexes

Article connexe

Lien externe

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.