Alex (football, juin 1982)

Alex Rodrigo Dias da Costa ou plus simplement Alex, est un footballeur international brésilien, né le à Niterói au Brésil. Surnommé « le tank », ce défenseur au physique impressionnant mesure 1,88 m pour 92 kg.

Pour l’article homonyme, voir Alex.

Alex

Alex avec le maillot de Chelsea
Biographie
Nom Alex Rodrigo Dias da Costa
Nationalité Brésilien
Naissance
Lieu Niterói (Brésil)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Défenseur central
Parcours junior
Années Club
2000-2001 CA Juventus
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2002-2004 Santos FC 102 (20)
2004-2012 Chelsea FC 134 (10)
2004-2007 PSV Eindhoven 123 (15)
2012-2014 Paris SG 092 0(9)
2014-2016 AC Milan 048 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2008 Brésil 018 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 juin 2016

Biographie

Formation et débuts en Europe

International brésilien formé au club brésilien du Santos FC.

PSV Eindhoven (2004-2007)

Le puissant défenseur central brésilien signe à Chelsea FC, mais il n'évolue jamais dans ce club avant la saison 2007-2008 car il n'a pas de permis de travail en Angleterre, et il est ainsi prêté chaque saison au PSV Eindhoven. Aux Pays-Bas il s'impose comme un défenseur rugueux et puissant. Il se fait surtout remarquer par des prestations convaincantes en Ligue des champions où il atteint les demi-finales de l'édition 2004-2005. Il y est notamment l'auteur d'un but décisif en quarts de finale retour contre l'Olympique lyonnais et du but de la victoire contre Monaco en match aller des huitièmes de finale. Eindhoven sera éliminé en demi-finales par l'AC Milan de Carlo Ancelotti grâce à la règle du but à l'extérieur.

Lors de l'édition 2006-2007 de la Ligue des Champions, Alex inscrit le but qualificatif en huitièmes de finale retour à Arsenal (1/1). Eindhoven atteint les quarts de finale de l'épreuve, éliminé par Liverpool.

Chelsea (2007-2012)

Durant l'inter-saison 2007, il rejoint enfin ChelseaAvram Grant vient de succéder à José Mourinho. Cette première saison à Londres s'achève par une finale de Ligue des champions passée sur le banc et perdue contre Manchester United.

Alex au PSG

La saison suivante est marquée par le passage de deux entraineurs (Scolari et Hiddink) et surtout un premier trophée gagné en Angleterre, la Cup, remportée aux dépens d'Everton. En Ligue des champions Chelsea est éliminé dans les derniers instants de sa demi-finale par le FC Barcelone et un but d'Iniesta (1/1). Alex marque un but en quarts de finale retour contre Liverpool (4/4).

2009-2010 sera la saison la plus prolifique en titres pour Alex. Sous les ordres de Carlo Ancelotti, son équipe conserve sa Cup contre Portsmouth et remporte le championnat en inscrivant 103 buts. Le parcours européen s'arrête en huitièmes de finale contre l'Inter Milan, futur vainqueur de l'épreuve.

Alex connait alors quelques problèmes physiques qui ne lui permettent pas de disputer une partie de la saison 2010-2011 où Chelsea ne remporte aucun trophée et tombe en quarts de finale de la C1. Ancelotti quitte le club pour être remplacé par André Villas-Boas, récent vainqueur de l'Europa League. Alex ne rentre pas dans les plans du nouveau coach portugais et décide de tenter une nouvelle aventure lors du mercato d'hiver 2012.

Paris Saint-Germain (2012-2014)

Le , Alex est présenté par son compatriote Leonardo directeur sportif du PSG où il retrouve Carlo Ancelotti, son ancien coach à Chelsea[1]. Il portera le numéro 13, libre depuis le départ de Sammy Traoré et la durée de son contrat porte sur deux ans et demi. Le transfert est évalué à 5 M€[2]. Il marque son premier but dès son deuxième match avec le Paris Saint-Germain [3] face à Montpellier d'une combinaison sur coup franc avec Nenê lors de la 24e journée de Ligue 1. Le , il marque son deuxième but face à l'OM.

Le , Alex inscrit un but contre Valenciennes et permet au PSG d'égaliser, le match se termine sur un score nul de 1-1.

Le , il devient champion de France en réalisant une saison pleine, reléguant son concurrent Mamadou Sakho sur le banc de touche, Carlo Ancelotti préférant aligner une charnière composée de Thiago Silva et Alex dont l'expérience sera précieuse notamment dans le bon parcours du Paris Saint-Germain en Ligue des Champions qui se terminera par une élimination de justesse en quart de finale face au FC Barcelone.

Le , il remporte le Trophée des Champions face au Girondins de Bordeaux, en marquant un but.

Lors de la saison 2013-2014, il est en concurrence avec le jeune brésilien Marquinhos arrivé au cours du mercato d'été. Il joue cependant les 5 premiers matchs de Ligue 1 en tant que titulaire et sans se faire remplacer. Il marque un but contre son camp le face au FC Nantes (victoire 2-1). Il ne jouera pas le premier match de la Ligue des champions où Marquinhos lui sera préféré. Mais auteur de prestations solides et plus expérimenté que son jeune coéquipier, Laurent Blanc, le nouvel entraîneur parisien, lui fait confiance et laisse la charnière Thiago Silva - Alex en place, les deux joueurs se complétant bien dans l'axe de la défense parisienne.

AC Milan (2014-2016)

Le , Alex, libre en fin de saison au PSG, signe un contrat de deux ans à l'AC Milan[4]. Il se fixe comme objectif de ramener le club milanais en Ligue des champions l'année suivante[5]. Il portera l'ancien numéro de son ex coéquipier Thiago Silva, le n°33 pour lui rendre un hommage. Il est maintenant à la retraite.

Profil technique

Alex a tout du libéro classique, mais possède plusieurs atouts le rendant supérieur à la moyenne des joueurs. Il dispose ainsi d'une frappe de balle très puissante, utile sur coup franc.

Il est doté par ailleurs d'un excellent jeu de tête qui fit très souvent mouche lors des corners et coups francs excentrés. Il dispose également d'une puissance physique élevée, lui permettant de rester solide sur ses appuis lors des duels.

Palmarès

Alex (en haut au centre) remportant la Coupe de la Ligue 2014.

Club

Équipe du Brésil

Distinctions

Statistiques

Statistiques d'Alex Rodrigo Dias da Costa au 21 juin 2016[6]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueSupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
BrésilTotal
Division MB MBMBMBCMBMBMB
2002 Santos FC Série A 25 3 - ---------- 253
2003 Santos FC Série A 40 10 - -----CL+CS13+64+150 6415
2004 Santos FC Série A 13 1 - -----CL51-- 182
Sous-total 7814-------24650 10720
2004-2005 PSV Eindhoven Eredivisie 27 3 4 0----C1132-- 445
2005-2006 PSV Eindhoven Eredivisie 28 2 2 0--10C170-- 382
2006-2007 PSV Eindhoven Eredivisie 29 6 3 0--10C182100 518
Sous-total 841190--20-284100 13315
2007-2008 Chelsea FC Premier League 28 2 2 030--C16130 423
2008-2009 Chelsea FC Premier League 24 2 6 120--C191-- 414
2009-2010 Chelsea FC Premier League 16 1 6 010--C120-- 251
2010-2011 Chelsea FC Premier League 15 2 - -10--C140-- 202
2011-2012 Chelsea FC Premier League 3 0 - -30--C130-- 90
Sous-total 867141100---24230 13710
2011-2012 Paris Saint-Germain Ligue 1 15 2 1 0--------- 162
2012-2013 Paris Saint-Germain Ligue 1 24 2 1 0----C192-- 344
2013-2014 Paris Saint-Germain Ligue 1 31 2 1 02011C170-- 423
Sous-total 706302011-162-- 929
2014-2015 AC Milan Serie A 21 1 2 0--------- 231
2015-2016 AC Milan Serie A 25 3 - ---------- 253
Sous-total 46420--------- 484
Total sur la carrière 3644228112031-9214180 51758

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Brésil
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.