Alexandra de Luxembourg

Alexandra de Nassau, princesse de Luxembourg, de Bourbon-Parme et de Nassau, née le à Luxembourg, est une princesse de la Maison grand-ducale de Luxembourg.

Alexandra de Nassau
La princesse Alexandra en 2008.
Biographie
Titulature Princesse de Luxembourg
Princesse de Nassau
Princesse de Bourbon-Parme
Dynastie Maison de Nassau
(branche de Bourbon-Parme)
Nom de naissance Alexandra Joséphine Teresa Charlotte Marie Wilhelmine de Nassau
Naissance
Luxembourg (Luxembourg)
Père Henri de Luxembourg
Mère María Teresa Mestre

Biographie

Famille

Quatrième enfant et unique fille du grand-duc Henri et de la grande-duchesse Maria Teresa, elle est la sœur des princes Guillaume, grand-duc héritier, Félix, Louis et Sébastien de Luxembourg. Elle est cinquième dans l'ordre de succession au trône de Luxembourg.

Jeunesse & études

Durant son cursus secondaire, elle a étudié au lycée Vauban, établissement français au Luxembourg, et obtenu son baccalauréat littéraire en 2009. Elle a poursuivi des études de psychologie et de sciences sociales notamment dans une institution supérieure de l'ordre des franciscains aux États-Unis, puis de philosophie (éthique et anthropologie) à Paris. Ensuite, elle a entamé un Master à Dublin (Irlande), diplôme portant sur la résolution des conflits [1].

Engagements

La princesse Alexandra, passionnée de littérature et de sport, assure le patronage de la Ligue luxembourgeoise de protection des animaux et accorde sa haute protection à la Fondation "Association luxembourgeoise des mal-voyants".

Distinctions

Elle est membre de l'ordre honorifique du Lion d'or de la Maison de Nassau depuis 2009.

Notes et références

  1. Référence: Quotidien luxembourgeois Lëtzebuerger Journal, de tendance libérale, en date du 16 février 2017

Ascendance

Article connexe

  • Portail du Luxembourg
  • Portail de la monarchie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.