Alexis Vavin

Alexis Vavin né le à Paris et mort le à Paris, est un homme politique français du XIXe siècle, élu député de Paris en 1839.

Pour les articles homonymes, voir Vavin.
Alexis Vavin
Fonction
Député de la Seine
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité
Enfant
Hippolyte Vavin (d)
Autres informations
Distinction
Archives conservées par

Biographie

Famille

Alexis Vavin est le fils d'Henry Vavin, architecte vérificateur des bâtiments de Monsieur, frère du roi, et expert du Sénat, et de Jeanne Victoire Lionnet. Il épouse Mlle Destors, fille de l'architecte et entrepreneur parisien Jean François Henry Destors et de Marguerite Alexandrine Jeanne d'Herbecq. Il est le père d'Hippolyte Vavin, conseiller référendaire à la Cour des comptes et trésorier-payeur général, et du manufacturier sucrier Paul Vavin. Sa fille a épousé, en 1879, l'illustrateur Crafty.

Carrière professionnelle et politique

Après avoir suivit ses études de droit, Alexis Vavin a été notaire de 1822 à 1838. Il est promoteur de la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest et de la gare Montparnasse. Riche propriétaire dans l'ancien 11e arrondissement, alors quartier du Luxembourg, de la Sorbonne et du Palais de Justice, il est élu député de Paris le et vote dans les rangs de l'opposition libérale jusqu'en 1848. Le gouvernement provisoire le charge en de liquider l'ancienne liste civile de Louis-Philippe.

Réélu à l'Assemblée constituante, il siège à droite. Sympathisant de la cause polonaise, Alexis Vavin fait mettre à l'ordre du jour cette question en . Réélu en 1849 à l'Assemblée législative il fait partie de la majorité monarchiste et s’oppose au coup d'État de Napoléon III.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (39e division)[1].

Hommages

La rue Vavin, l'avenue Vavin et la station de métro Vavin à Paris portent son nom.

Notes et références

  1. Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents, , 867 p. (ISBN 978-2-914611-48-0), p. 764

Annexes

Bibliographie

Lien externe

  • Portail de Paris
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.